TOM SAINT CLAIR : « J’essaye de retranscrire une image de l’homme moderne »

Une fois encore, Tom Saint Clair réalise la couverture de Garçon Magazine. Photographe à la renommée internationale, l’homme étonne par son style frais et jeune. Quelle est donc la recette de ce...

Une fois encore, Tom Saint Clair réalise la couverture de Garçon Magazine. Photographe à la renommée internationale, lhomme étonne par son style frais et jeune. Quelle est donc la recette de ce succès flamboyant ? Lartiste nous répond.  

Par Victorien BIET. 

Cest la deuxième fois que tu réalises la couverture de Garçon Magazine. Quest-ce qui fait le succès de tes photos ? 

Tout d’abord je suis extrêmement honoré de collaborer régulièrement avec Garçon Magazine qui est devenu le média culturel et d’information gay francophone de référence. J’essaye de retranscrire une image de l’homme moderne. Viril mais qui prends soin de lui, sportif mais pas narcissique… Peut-être est-ce pour cela que mes photos sont susceptibles d’intéresser un public assez large. 

Quel est ton rapport à tes modèles ? 

Pour moi chaque shooting est avant tout une rencontre humaine et artistique. C’est la raison pour laquelle je tiens toujours à rencontrer mes modèles avant le shooting pour avoir le temps de me présenter et d’en faire la connaissance. Comme cela, lorsque vient le jour du shooting, nous ne sommes déjà plus des étrangers. J’ai souvent l’habitude de dire à mes modèles que le premier shooting sera bien, mais que ceux qui suivront seront encore meilleurs car, au fur et à mesure de notre collaboration, va s’installer une complicité qui se verra à la photo. 

Tu as été le photographe backstage pour le Calendrier Giabiconi 2018. Comment ça sest passé avec Baptiste Giabiconi ? 

J’ai bien évidemment été très heureux de rencontrer Baptiste qui est un peu l’archétype du mannequin international qui a réussi. C’est un garçon très sympathique. Quand il parle avec vous il vous donne l’impression que c’est votre meilleur ami depuis des années. C’est assez bluffant. J’espère avoir l’occasion de retravailler avec lui et peut être un jour de faire son calendrier de nu artistique (rire). 

Peux-tu nous parler du coverboy de ce mois-ci ? 

Gaétan est une de mes Muses. Vous pouvez d’ailleurs le retrouver sur son compte Facebook : Gaetan Granges. Cela fait maintenant près de deux ans que nous nous connaissons. Je l’ai découvert sur Instagram alors qu’il n’avait jamais posé avec un photographe et le courant est passé très vite. Jeune marié, Gaétan est un des garçons les plus équilibrés que je connaisse. C’est un vrai plaisir de travailler avec lui et je suis très heureux qu’après avoir fait la couverture de mon Calendrier officiel 2018, il fasse la couverture de Garçon Magazine qui est aussi très bien distribué en Suisse d’où il est originaire. 

Plus dinfos : 

  • tomsaintclair.com  
  • onlyfans.com/tomsaintclair  

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE