Alexis Salgues, jeune et bon

Le talent n’attends pas les années et Alexis, illustre parfaitement cet adage, puisque du haut de ses 23 ans ; il commence à compter sérieusement dans le paysage des photographes de...

Le talent n’attends pas les années et Alexis, illustre parfaitement cet adage, puisque du haut de ses 23 ans ; il commence à compter sérieusement dans le paysage des photographes de nu masculin. Globetrotter insatiable, il puise certainement sa créativité au grès de ses rencontres et semble vivre son statut de jeune prodige, en toute simplicité !  

Alexis, peux-tu nous dire comment tu as commencé ta carrière ?  

J’ai commencé la photo avec ma sœur à l’aide de mon portable puis de divers appareils photos il y a maintenant 8 ans, et de fil en aiguille j’ai ressenti le besoin de tester de nouveaux modèles et nouvelles choses. 
 

Ton jeune âge n’est-il pas un problème pour trouver les bons modèles et être crédible ? 

Vers mes débuts oui, maintenant cela est plus simple grâce à l’éventail de photos très complet que j’ai ; les modèles mon fond confiance et me suivent les yeux fermés. Pour être crédible les images se suffisent en elles-mêmes pas besoin de « vendre du rêve » aux gens. 
 

Comment qualifierais-tu ton travail par rapport au nu masculin ? Qu’est ce qui te différencie des autres ?  

Je pense que chaque photographe de nu masculin a la même optique et sa vision des choses, nous voulons tous transcrire à notre manière des histoires. 

La différence entre lui ou lui ou lui et moi c’est que nous avons tous un esprit artistique propre, différent entre nous tout simplement parce que nous ne vivons pas même histoire avec les modèles. Comment qualifier mon travail par rapport au nu masculin ? Je pense que c’est à vous d’en juger. Et vous pouvez venir me le dire sur ma page Insta qui est ma vitrine principale. 
 

Tu sembles être le parfait exemple d’un artiste qui a émergé grâce aux réseaux sociaux. C’est selon toi le meilleur moyen de se lancer ? 

Je pense effectivement en tant qu’autodidacte que c’est le meilleur moyen d’y parvenir mais à quel prix ? Les réseaux sociaux vous offrent, gratuitement, une visibilité immédiate et internationale. Cela n’est guère facile, car ça demande beaucoup de temps et j’ai du tout abandonné pour m’y lancer vraiment et m’investir pleinement dans ma passion. 
 

Les voyages semblent être un des éléments fondateurs de ton expression artistique ; peux-tu nous en dire un peu plus sur cet aspect de ta vie ? 

C’est bien plus qu’un élément fondamental, pour moi la vie est un voyage et je ne regarde pas l’avenir.  Le présent et ses moments éphémères qu’on aiment tant, sont un moteur et une motivation unique à mes yeux. Vivons l’esprit libre, vivons libérés. 
 

Y a-t-il un photographe qui est inspiré ton travail ? Quels conseils donnerais-tu as un débutant ? 

Mon inspiration ne vient pas forcément des photographes mais plutôt des films, quand je vais au cinéma je m’amuse à comprendre les effets de lumières et cette mise en valeur qui nous plait tant. Alors ce que je conseille aux nouveaux jeunes c’est de surtout comprendre le monde dans lequel il s’entoure et d’analyser le moindre détail, ils trouveront toute l’inspiration nécessaire à leur épanouissement artistique. 
 

Fréquentes tu la communauté gay ? y a-t-il un endroit où nous lecteurs français pourraient te croiser ? 

Je fréquente le milieu uniquement en soirée car le monde de la nuit m’impressionne par son ambiance unique et fascinante. On ne peut trouver ce type d’atmosphère que dans des boites de nuit ou soirée. J’y suis peu habitué mais parfois j’aime être au milieu de tout ça et subir un comme un « choc » qui génère de l’adrénaline. 

Plus d’informations :  

Instagram : @alexsphotographe  

Site Internet : https://onlyfans.com/alexis_salgues 
 

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE