Attaque à l’acide en Angleterre : « Les gens étaient terrifiés, ils se débattaient… »

C’est dans le petit village de Dalston, dans le nord-est de Londres, que l’attaque s’est produite. Là, s’est tenue une agression absolument hors norme. De nombreuses violences et des...

C’est dans le petit village de Dalston, dans le nord-est de Londres, que l’attaque s’est produite. Là, s’est tenue une agression absolument hors norme. De nombreuses violences et des jets d’acides ont eu lieu.

Difficile, encore, de retracer avec précision les évènements qui se sont produits ce week-end à Dalston, un petit village non loin de la capitale britannique, à proximité d’une discothèque connue pour accueillir une clientèle LGBT. Une chose est certaine : au cours de cette agression que Scotland Yard n’a pas encore confirmée être un action homophobe, trois jeunes hommes âgés de 17, 22 et 27 ans, ont été blessés après avoir été passés à tabac par deux agresseurs. Mais ils n’ont pas été les seuls à se faire attaquer par les deux individus et d’autres témoignages racontent comment ils se seraient acharnés sur de nombreux passants, leur assénant coups de poings et de pieds à de nombreuses reprises.

Plus grave, les agresseurs auraient alors tenté d’en asperger certains avec un liquide à « l’odeur acide ». Si la police n’a pas encore précisément identifiée la substance en question, elle a d’ores et déjà confirmé qu’il était pour l’heure exclu de commenter l’état de santé des victimes qui pourraient éventuellement avoir été atteints.

Mais cette attaque n’est pas un fait isolé et fait suite à de très nombreuses violences qui se sont tenues durant le week-end, d’après Scotland Yard. Deux agressions semblables se seraient tenues un peu plus tôt, à Kennington et à Perivale. Affaire à suivre.

Plus d’infos :
Article du Standard.

Vous aimerez aussi :