Bernard Raynal : « Aujourd’hui, la clientèle gay préfère les boites hétéros ».

...

Après avoir réussi l’exploit de lancer, en 2007, une Gay Pride à Gourin [petite ville de moins de 4000 habitants] et de rassembler quelque 7000 participants, Bernard Raynal, gérant de l’établissement Le Starman, revient avec nous sur sa carrière et son engagement dans la lutte contre le VIH et les IST, mais aussi pour les libertés et la tolérance.

 

Bernard, comment en es-tu arrivé à devenir le gérant du Starman ?

J’ai un parcours assez long et je n’ai pas immédiatement débuté dans le milieu gay. J’étais dans la restauration, en 1978, et je suis venu à Gourin acheter une petite affaire. À l’époque, l’endroit ne ressemblait pas du tout à ce qu’il est aujourd’hui. J’ai fait tout un tas de trans formations, petit à petit, pour en faire une discothèque gay (…)

RETROUVEZ LA SUITE DE CETTE INTERVIEW DANS GARÇON MAGAZINE N°16 !