Top 8 des séries LGBT-Friendly à ne pas louper

...

Comme chacun le sait, plus le temps passe et plus les séries nous font découvrir de nouveaux personnages gays ou gay- friendly ! Alors que la rentrée va nous proposer son lot de nouvelles fictions, toutes plus haletantes les unes que les autres, nous n’avons pas résisté à la tentation de vous faire une sélection du meilleur des séries participant à la visibilité positive de notre communauté.

Par Victorien BIET

1-THE HANDMAID’S TALE
Diffusion : OCS.
Nombre de saisons : 2.

Ça raconte quoi ?
Récit féministe de l’avènement d’un état totalitaire, ultraconservateur [et encore, même Moïse était plus libéral] et surarmé, nommé « Gilead » en Amérique du Nord, The Handmaid’s Tale raconte l’histoire de June, jeune femme considérée comme « adultère » et convertie en Martha par les nouvelles autorités. Autrement dit, elle est condamnée à servir de reproductrice pour les chefs du gouvernement en remplacement de leurs femmes infertiles.

Pourquoi la regarder ?
Si cette série est d’abord féministe, elle porte aussi un message LGBT-friendly lourd de sens. Ça ne vous étonnera pas mais Gilead ne fait pas de cadeaux aux « traîtres au genre » [les homosexuels]. Ils auront donc une grande importance dans le déroulé de l’intrigue et dans la prise de conscience de June de ses droits en tant que femme et de la subsistance de l’espoir pour les habitants déchus des États-Unis d’Amérique.

 

2- GAME OF THRONES
Diffusion : OCS.
Nombre de saisons : 7.

Ça raconte quoi ?
Vaste question ! À l’origine, c’est l’histoire d’un roi… qui meurt. Puis, son fils prend sa place. Mais puisque les autres prétendants au trône ne sont pas vraiment d’accord, ça va finir en guerre et au cours de huit saisons interminables, tout ce petit monde va se massacrer pour avoir la chance de monter sur le légendaire « Trône de fer » et de gouverner l’intégralité du continent « Westeros ».

Pourquoi la regarder ?
Loin des clichés, Games of Thrones présente des personnages de premier plan, ouvertement homosexuels, et l’homophobie religieuse dans ce qu’elle a de plus malsain et de plus terrifiant [faisant d’ailleurs écho au retour du conservatisme tel que nous le connaissons aujourd’hui]. En plus de cela, elle se paie même le luxe de mettre en scène des personnages bisexuels ! Que demander de plus ?

Retrouvez la suite de notre top séries dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux.