COLLIN MARTIN : LE FOOTBALLEUR QUI CASSE LES TABOUS !

À seulement 23 ans, Collin Martin, milieu de terrain du Minnesota United (Etats-Unis), a pris le 29 juin dernier une décision qui pourrait bien influer sur sa carrière toute entière tant le sujet est...

À seulement 23 ans, Collin Martin, milieu de terrain du Minnesota United (Etats-Unis), a pris le 29 juin dernier une décision qui pourrait bien influer sur sa carrière toute entière tant le sujet est sensible dans le monde du football : faire son coming-out ! Très bien accueillie par son équipe, la nouvelle a déjà fait le tour de la planète ! 

Par Victorien Biet 

Il n’est jamais facile de faire son coming out lorsque l’on est sportif et à plus forte raison lorsque l’on est footballeur. Dans ce milieu très uniforme où l’homophobie peut prendre des proportions impressionnantes, mieux vaux laisser son homosexualité au vestiaire. Collin Martin, milieu de terrain du Minnesota United, a eu le courage de dépasser cela en dévoilant publiquement son attirance pour la gente masculine lors de la Pride Night (Nuit des Fiertés) en juin 2018 à Minneapolis.  

Les réactions ne se sont pas faites attendre et, alors que beaucoup pensaient que la nouvelle serait très mal accueillie par ses coéquipiers, ce fut en fait tout l’inverse et Christian Ramirez, premier joueur de l’équipe a avoir rebondi, a montré l’exemple dans tweet publié  

« Fier de t’avoir comme coéquipier et comme ami ! »  

Il est en effet très rare que des sportifs professionnels osent dire la vérité au sujet de leur orientation sexuelle. En Amérique du nord, au sein des cinq grandes ligues sportives dont la NFL (football américain), la NBA (basket) ou encore la MLS (football) seuls Robbie Rogers en 2013 et Jason Collins la même année avaient osé franchir le pas… très peu de temps avant leur départ à la retraite.  

D’après une étude révélée par RMC en 2013, 63% des joueurs pros se diraient « surpris » s’ils apprenaient le coming-out de l’un de leurs coéquipiers. C’est 11% de moins que les jeunes joueurs qui considèrent encore l’homosexualité comme un « sujet tabou ». Autre chiffre inquiétant : 25% des joueurs pros se disent « inquiets à l’idée de se doucher avec un homosexuel ». D’ailleurs, 9% d’entre eux se contenteraient de l’ignorer quand trois autres pour-cents lui demanderaient carrément de « changer d’équipe ».  

Si le nombre de coming-out reste quasi nul en France (seul Yoann Lemaire, ancien footballeur amateur de Chooz en Ardennes est connu pour avoir fait son coming out non sans fracas en 2009), nous pouvons constater une relative évolution des mœurs et de l’état d’esprit des joueurs professionnels. Un coming out comme celui de Collin Martin il y a seulement quelques années dans un pays aussi conservateur que les États-Unis était pratiquement inconcevable et pouvoir en profiter aujourd’hui est un véritable bonheur et nous pouvons l’en féliciter ! Qui sera le prochain à avoir ce courage? 

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE