EMMANUEL MACRON : LE TWEET QUI PASSE MAL !

...

Au travers d’un tweet le président Emmanuel Macron a jugé les violences homophobes de ces derniers jours « indignes de la France ». Une déclaration qui passe mal !

Lundi 29 octobre, le président a finalement dénoncé dans un tweet concis « les récentes violences homophobes » comme étant « indigne de la France ». Il en a profité pour annoncer de « futures mesures concrètes ». 

 

 

« Les violences homophobes doivent être une préoccupation pour notre société toute entière. Elles sont indignes de la France. Des mesures concrètes seront annoncées mais ne sauraient remplacer l’humanité et la tolérance qui sont au coeur de notre culture ».

Mais derrière cette déclaration médiatique, quelles seront les mesures mises en place pour éviter que de tels actes ne continuent de se produire quotidiennement dans tout le pays ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que la réaction du chef de l’État, loin d’avoir convaincu, a fait bondir les internautes sur Twitter, notamment à cause de l’emploi du mot « tolérance ». 

Dans un communiqué publié il y a quelques semaines, l’association SOS Homophobie avait déjà interpellé les pouvoirs publics sur la hausse inquiétante des agressions homophobes.