TANZANIE : LE GOUVERNEUR APPELLE À DÉNONCER LES HOMOSEXUELS !

...

Plus tôt cette semaine, le gouverneur de Dar es-Salaam la capitale économique de Tanzanie, a demandé à ses concitoyens de dénoncer toute personne soupçonnée d’être homosexuelle !

Paul Makonda s’est engagé à débarrasser sa ville de l’homosexualité en demandant aux plus de quatre millions d’habitants de signaler toute personne qu’ils considèrent comme étant LGBTQ.

Il a déclaré que ses concitoyens disposaient d’une semaine pour effectuer leur signalement avant que les autorités ne recoupent les différentes informations. Depuis cette annonce, le gouvernement déclare avoir reçu plus de 5 000 messages.

 

En Tanzanie, toute personne reconnue coupable d’homosexualité encourt actuellement une peine de prison à vie !

« Si vous connaissez un homosexuel, vous devez le signaler à un agent de police », a déclaré Paul Makonda aux journalistes plus tôt dans la semaine. « Personne ne peut s’échapper. »

Il a ajouté : « Donnez-moi leurs noms. Mon équipe leur mettra la main dessus dès lundi prochain. »

Paul Makonda a également déclaré que le comportement homosexuel « piétine les valeurs morales des Tanzaniens et de nos deux religions chrétienne et musulmane ».

Le gouverneur a cependant reconnu que son approche intransigeante visant à éradiquer l’homosexualité en Tanzanie susciterait les critiques de la communauté internationale, mais a ajouté: « Je préfère mettre en colère ces pays plutôt que Dieu ».

Un comité composé de 17 membres a parallèlement été mis en place afin d’utiliser les réseaux sociaux pour identifier les personnes LGBTQ.

« Les LGBT vivent désormais dans la peur. Même les parents d’enfants gays sont terrifiés », a déclaré Geofrey Mashala – un militant LGBT tanzanien- dans The Gardian !