ON A ÉCOUTÉ L’ALBUM DE BRIGHT LIGHT BRIGHT LIGHT

MUSIQUE

Ce n’est pas un album classique. Ce n’est pas un album qui sort de nulle part. C’est quoi alors cet album éponyme ?

Par Rémi Berger

Simplement un excellent album électro-pop dans la plus pure essence de celle des années 90. Ce qui peut surprendre à notre époque entièrement digitale, ce sont les sonorités de vrais instruments, utilisés avec une grande justesse aux côtés des arrangements numériques, à l’instar de ce que propose son mentor, Sir Elton John himself !

NOS COEURS SYMÉTRIQUES ? 

Single phare de l’album, il propose en Français la pop puissante propre à Bright Light x2. Adaptation Française de Symmetry of two hearts (feat. Elton John) réalisée par le duo Français Cassandre, cette version fidèle à l’originale brille par sa simplicité et son efficacité.

 

« I believe » ou bien encore « All in the name » (duet E. John) sont de vraies réussites. Bright Light x2, c’est un album comprenant 25 bombes musicales, tantôt balades, tantôt très pop-rock, tantôt remixés par la crème des musiciens (excellent remix de An Open Heart par Todd Terry, le même qui remixa jadis Stranger in Moscow de Michael Jackson !).

L’album propose donc des versions originales, des versions edits, des versions longues de ses anciens titres, c’est complet, et c’est à ne pas manquer.

UN DISQUE À NE PAS MANQUER ?

C’est un des rares albums à nous avoir bousculé, un choc équivalent aux plus grands albums Pop que j’ai pu connaitre.

UN COUP DE COEUR ?

Running Back To You ! Courir vers lui et sa musique, son univers, découvrir ses clips colorés de bleu, de rose, de jaune, de petits plaisirs tant visuels qu’auditifs.

UN ALBUM À METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS

Oui ! Fermer les yeux et se laisser aller ? C’est le secret que je vous propose pour le découvrir et le partager, puisque le partage musical est un de ses leitmotivs comme il nous l’avait confié avant son concert à La Boule Noire en octobre dernier. Merci BLx2 et à très vite en France, on te réclamera c’est évident !

Remerciements Warrior Prod, Multimediaxe, Julien Piraud