Le préservatif bientôt remboursé par la sécurité sociale !

SANTÉ

Comme la Ministre de la Santé Agnès Buzyn l’a annoncé ce mardi, la Haute Autorité de Santé a émi un avis favorable au remboursement du préservatif. 

À l’approche de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida du 1er décembre, Agnès Buzyn la Ministre de la Santé vient de faire une annonce très attendue sur France Inter. À partir du 10 décembre, les préservatifs masculins seront remboursés sur prescription médicale. Un véritable pas en avant dans la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles. 

Une seule marque éligible !

 

On notera cependant que seuls les préservatifs lubrifiés Eden des laboratoires Majorelle sont éligibles au remboursement. La prescription pourra être faite par un médecin ou une sage femme. La consultation sera même gratuite pour les jeunes de moins de 17 ans. 

Ce préservatif sera remboursé à hauteur de 60% sur la base d’un prix de vente allant de 1,30€ la boîte de 6 à 5,20€ la boîte de vingt-quatre. Pour l’heure, les préservatifs féminins ne sont pas concernés. 

« C’est une chance en plus pour certains d’y accéder, car pour certains c’est trop cher »

« C’est une chance en plus pour certains d’y accéder, car pour certains c’est trop cher », a fait valoir la ministre sur France Inter, en rappelant que « acheter une boîte à 3, 4, 5 euros, ça a un coût pour un adolescent ». Agnès Buzyn a estimé que la consultation gratuite de prévention récemment créée pour les jeunes entre 15 et 17 ans sera « une bonne consultation pour prescrire des préservatifs, pour que les adolescents passent le cap de l’achat ».

Chez Aides, on se félicite de cette decision. Caroline Izambert responsable du plaidoyer parle d’une « mesure importante » qui répond à une demande associative. « C’est une flèche de plus à notre arc en matière de prévention », dit-elle, en assurant que « la prévention se construit dans le dialogue, pas tout seul avec sa pièce de 2 euros le soir devant le distributeur ».

Reste à voir dans les prochains mois si cette initiative trouvera écho auprès du public !