Une femme trans’ a participé pour la première fois à Miss Univers !

SOCIÉTÉ

Pendant que les regards étaient rivés sur la nouvelle Miss France fraîchement désignée, une candidate a marqué l’histoire du concours Miss Univers !

Ce dimanche 16 décembre, au lendemain de la victoire de Miss Tahiti à Miss France c’est pourtant une autre candidate qui crée l’événement. 

Angela Ponce est devenue la première femme trans’ à briguer le titre de Miss Univers. Même si elle n’a pas réussi à atteindre le top 20, la jeune femme de 27 ans a marqué l’histoire du concours. 

« J‘ai simplement besoin d’être là. »

« Je n’ai pas besoin de remporter le concours de Miss Univers, a-t-elle expliqué, en larmes, après son élimination. J‘ai simplement besoin d’être là. »

En 66 éditions, même si les personnes trans’ peuvent participer depuis 2012 (tout du moins en théorie), c’est la première fois qu’une candidate atteint ce niveau de la compétition.

Pourtant désignée comme l’une des favorites cette année, la jeune femme s’est inclinée devant la concurrence féroce. 

« J’ai toujours été une femme »

« J’ai toujours été une femme, avant même ma naissance, parce que mon identité est là », a déclaré Angela Ponce dans un entretien à l’AFP ce week-end. 

Travaillant en Espagne dans une ONG qui vient en aide aux jeunes LGBT+,  elle se dit confiante dans la capacité des sociétés modernes à accepter de plus en plus les personnes trans’. « Nous pouvons élever une nouvelle génération d’êtres humains beaucoup plus tolérants et respectueux. »

Cette année, en plus de leur traditionnel défilé en robe de soirée et maillot de bain, les 90 participantes ont répondu à des questions sur le mouvement #MeToo, la légalisation de la marijuana ou la crise des réfugiés à travers le monde.