Brésil : Bolsonaro supprime les problématiques LGBT du Ministère des Droits de l’Homme

POLITIQUE

Dès les premières heures de son mandat le président Bolsonaro exclu toute préoccupation LGBT du Ministère des Droits de l’Homme !

On peut dire que le président brésilien n’a pas perdu de temps ! Dès les premiers heures de son mandat, Jair Bolsonaro en profite pour s’attaquer aux droits de la communauté LGBT !

Dans une ordonnance publiée ce mardi 2 janvier, le chef de l’État a complètement exclu les questions LGBT des prérogatives du Ministère des Droits de l’Homme. Cette décision donne le ton d’un mandat qui risque fort de faire la part belle aux décisions de ce genre. Dans son discours d’investiture, Bolsonaro avait d’ailleurs insisté sur sa determination à lutter contre « l’idéologie de genre » la qualifiant de « menace pour les valeurs chrétiennes du Brésil ».

Et ce n’est qu’un début … 

Interrogé sur les potentielles dérives homophobes du gouvernement quelques heures avant, la Ministre Damares Alves en charge des Droits de l’Homme, s’était pourtant montrée rassurante :

« Les revendications des personnes LGBT sont très délicates, mais mes relations avec les mouvements LGBT sont très bonnes. Il est possible d’avoir un gouvernement de paix entre le mouvement conservateur, le mouvement LGBT et les autres mouvements. »

Mais ces bonnes résolutions n’auront été que de courtes durée puisque la Ministre n’est désormais plus aujourd’hui en charge de ces questions. Les prochains mois risquent fort d’être très compliqués pour la communauté LGBT brésilienne.