Transphobie : l’agresseur de Julia Boyer a écopé de prison ferme

L’agresseur de Julia Boyer, jeune femme trans, a été condamné ce 22 mai par le tribunal correctionnel de Paris. L’agression transphobe de Julia Boyer à Paris était devenue virale...

L’agresseur de Julia Boyer, jeune femme trans, a été condamné ce 22 mai par le tribunal correctionnel de Paris.

L’agression transphobe de Julia Boyer à Paris était devenue virale grâce à une vidéo sur les réseaux sociaux. L’auteur a écopé d’une peine de de 10 mois de prison, dont 6 mois ferme, mercredi 22 mai. Il devra également verser 3 500 euros de dommages et intérêts à Julia Boyer et 1 500 euros aux trois associations partie-civile.

A la sortie du verdict, Julia Boyer a salué une « belle victoire ». « Ça fera comprendre que les actes homophobes et transphobes sont punis en France », a-t-elle déclaré, tout en estimant qu’il existait « d’autres moyens » que la prison, pour sensibiliser à la question de la transphobie à France Info.

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous les soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :