Laurent Queige, fondateur de Welcome City Lab

Laurent Queige lance Welcome City Lab en 2013. Pendant six ans, cet incubateur a accompagné de nombreuses start-up dans la réussite de leurs activités. Aujourd’hui, il est le premier...

Laurent Queige lance Welcome City Lab en 2013. Pendant six ans, cet incubateur a accompagné de nombreuses start-up dans la réussite de leurs activités. Aujourd’hui, il est le premier dans le marché touristique, en France et dans le monde.

Propos recueillis par Aldric Warnet

Quels sont les objectifs de Welcome City Lab ?

Welcome City Lab a trois objectifs. Dans un premier temps, nous faisons du coaching d’entreprises. Ensuite, nous sensibilisons les acteurs du tourisme (syndicats, fédérations, etc.) aux nouveaux enjeux de l’innovation, que ce soit les outils numériques et les méthodes de travail.

Enfin, nous œuvrons en faveur de l’attractivité touristique de Paris, pour qu’elle garde sa place de première destination touristique mondiale.

Comment accompagnez-vous les start-up dans leur insertion sur le marché touristique ?

Chaque start-up paye une prestation de 18 000 euros/an, ce qui correspond au coaching et au loyer pour héberger l’équipe. Une subvention de BPI France de 30000 euros leur permet de payer cette somme.

Ensuite, des experts en marketing, des comptables, des communicants, des agents fiscaux, des managers, des ingénieurs numériques accompagne chaque société. L’objectif est de leur permettre de présenter leurs prototypes dans les meilleures conditions possibles. .

Retrouvez la suite de cet entretien dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE