Ces dix livres font la joie des LGBT+

Well, well, well, Dokkun, Un Amour de Jeunesse, My Angel … Portant sur des sujets différents et dans des formats divers, ces œuvres font le plaisir du lectorat LGBT+....

Well, well, well, Dokkun, Un Amour de Jeunesse, My Angel … Portant sur des sujets différents et dans des formats divers, ces œuvres font le plaisir du lectorat LGBT+. Garçon vous explique pourquoi elles intéressent tant la communauté.

Le plus côté est féminin et lesbien. Depuis sa création en 2014, le magazine Well Well Well s’intéresse à la communauté lesbienne dans la culture et en société. Dans ses deux nouvelles éditions, il met à l’honneur les icônes lesbiennes dans l’histoire, militantes et/ou médiatisées.

Le porno gay continue de susciter les fantasmes. Au format BD, Dokkun met en lumière, en noir et blanc et en couleurs, des rapports sexuels sans filtres entre twinks et daddies. Le plus attendu, le 12e tome, a fait la satisfaction du lectorat masculin HSH.

La nostalgie des amours de jeunesse fait toujours succès. Signé Jean-Paul Tapie, un amour de Jeunesse nous plonge dans une relation presque impossible entre deux adolescents, Pierre (17 ans, militaire) et Pascal (15 ans, jeune bourgeois rebelle) dont tout oppose. 

Retrouvez la suite de cet entretien dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE