Zakari Babel, un photographe rococo

En ces temps complexes et un peu anxiogènes, nous avons voulu mettre un peu de couleur dans votre vie et nous avons choisis de mettre en avant le talentueux...
© Zakari Babel

En ces temps complexes et un peu anxiogènes, nous avons voulu mettre un peu de couleur dans votre vie et nous avons choisis de mettre en avant le talentueux Zakari que nous avons découvert grâce à son Insta.

Propos recueillis par Christophe SORET

Qui est Zakari Babel ? Peux-tu nous parler de l’homme et du photographe ?

Et bien l’homme est tellement ordinaire ! Angoissé, vivant avec ses aléas, ses rêves et ses fantasmes, ses hontes et surtout ses émotions. Le photographe n’est finalement que la plume au service de la main et un secours pour la sociabilisation ! 

Tes photos sont très colorées, évocatrices… Peux-tu nous dire d’où vient toute cette inspiration et le sens de ton art ?

Toutes les inspirations naissent toujours d’émotions. Celles qu’on ressent dans la vie de tous les jours. De ce qui interpelle, qui choque ou qui blesse, qui nous touche ou encore qui nous excite. L’inspiration c’est la vie au quotidien ! Après chacun lira dans une œuvre son propre message, d’après son expérience, son vécu et sa sensibilité.N’est-ce pas d’ailleurs là tout le principe de l’art ? Une thérapie ? Pour l’artiste et le public d’ailleurs ! Ne dit-on pas que la violence quitte la maison où entre l’art ?! Et vous, que ressentez-vous en regardant telle ou telle photo ? 

Retrouvez la suite de cet entretien dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE