ARDHIS

ARDHIS, association de défense des migrants LGBTI

Créée en 1998 à Paris, ARDHIS s’implique dans la lutte contre les discriminations envers les migrants LGBTQI+, depuis plus de 20 ans. Aujourd’hui, elle continue de légitimer ses actions....
ARDHIS

Créée en 1998 à Paris, ARDHIS s’implique dans la lutte contre les discriminations envers les migrants LGBTQI+, depuis plus de 20 ans. Aujourd’hui, elle continue de légitimer ses actions. Aude Le Moullec Rieu, présidente de l’Ardhis, fait le point.

Propos recueillis par Aldric Warnet

Comment votre association intervient-elle ?

Nous recevons des personnes LGBTI+ en demande d’asile ou en couple, nous les informons sur leurs droits, et leur fournissons un accompagnement individualisé dans leur insertion sociale. L’association mène également des actions de plaidoyer vers les pouvoirs publics pour une meilleure prise en compte des spécificités des personnes LGBTI+.

Sur la scène grand public, nous organisons depuis deux ans un événement annuel, Fiertés en exil, qui vise à faire connaître nos actions et les personnes que nous aidons, mais aussi à récolter des fonds pour pérenniser notre engagement.

Les actions d’aide aux demandeurs d’asile font-elles écho aux sujets actuels ?

Effectivement. La lutte contre les LGBTIphobies est au coeur de l’action de l’Ardhis. Nous nous y impliquons à tous les niveaux afin que ces personnes ne soient pas victimes de discriminations et pour faire connaître des reculs de droits des personnes LGBTI+ comme au Brésil ou en Russie.

L’Ardhis a surtout participé aux combats pour les unions légales des personnes homosexuelles, du PACS jusqu’à l’ouverture du mariage à tou.te.s, quel que soit leur nationalité.

Retrouvez la suite de cet entretien dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE