PRES DE LA ROCHELLE, NOUVEAU DEPART POUR LE SAUNA ATLANTIS

Le mythe de l’Atlantide, cette fameuse cité mythique mystérieusement disparue des écrans radar, ne s’applique pas au sauna Atlantis ! Après la fermeture définitive de l’établissement de la Rochelle,...

Le mythe de l’Atlantide, cette fameuse cité mythique mystérieusement disparue des écrans radar, ne s’applique pas au sauna Atlantis ! Après la fermeture définitive de l’établissement de la Rochelle, Pascal, désormais associé à Tony, ouvre ces jours-ci un nouvel Atlantis, à quelques encablures du précédent. Chaleureuse rencontre avec les deux boss, entre coups de perceuse et coups de peinture !

Pascal, tu étais le gérant d’un précédent sauna Atlantis à La Rochelle, qui a fermé il y a près de deux ans. Que s’est-il passé ?

Début juin 2018, c’est en fin de journée que nous nous sommes aperçus qu’un pan de mur de Atlantis s’était fragilisé, mais sans faire de dégâts apparents. Le lendemain matin, le propriétaire me contactait pour m’annoncer qu’un morceau du mur pignon se retrouvait dans son jardin ! 

Après plusieurs échanges, nous avons convenu qu’il était préférable de mettre fin au bail, car d’une part la consolidation et les réparations risquaient d’être longues et coûteuses, et par ailleurs il était peut-être bon de saisir cette occasion pour repartir sur un nouvel établissement… D’autant plus qu’il nous était impossible de désigner le responsable de ce problème, dans la mesure où de nombreux travaux avaient eu lieu la semaine précédente, et qu’il y avait eu une pluviométrie particulièrement abondante durant cette période. C’était important pour moi de préciser tous ces points avant de repartir sur ce nouveau projet.

Parlons de ce nouveau lieu qui se concrétise enfin ! L’établissement se trouve à quelques kilomètres de la Rochelle, mais tu as choisi de garder le nom de l’ancien sauna. Et tu as désormais un nouvel associé…

En effet, j’ai souhaité pour ce nouveau départ être accompagné de Tony ; initialement, il devait reprendre le précédent sauna Atlantis en août dernier. Vu les événements, je lui ai proposé une alternative, celle de repartir tous les deux sur un nouvel établissement, aux nouvelles normes, mieux situé géographiquement, avec des stationnements abondants et gratuits, desservi par de nombreuses lignes de bus, et proche de la rocade pour rejoindre des villes comme Niort, Surgères, Rochefort ou Saintes, … tout en restant limitrophe à la ville de la Rochelle. C’est donc avec Tony, Jérôme et Raphaël le masseur que nos fidèles clients, camarades et amis vont ainsi pouvoir nous retrouver !

Retrouvez la suite de cet entretien dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE