tourisme LGBTQ+

Tourisme LGBTQ+, la France reste une destination appréciée

A l’issue du confinement, l’IGLTA a sorti son enquête autour du tourisme LGBTQ+ dans le monde, en mai dernier. Le bilan, la France demeure le pays idéal pour passer...
tourisme LGBTQ+

A l’issue du confinement, l’IGLTA a sorti son enquête autour du tourisme LGBTQ+ dans le monde, en mai dernier. Le bilan, la France demeure le pays idéal pour passer ses vacances. 

Pas que 100% français ! En mai dernier, l’IGLTA a dévoilé ses résultats de son enquête sur le tourisme LGBTQ+ mondial dans une situation post-COVID-19. En conséquence, 50% des répondants ont jugé que la France était la destination idéale pour y passer des vacances. A contrario, seuls trois pays européens figurent dans les choix des personnes sondées, l’Espagne (35%), l’Italie (12%) et la Grèce (10%). « Ce sondage confirme cette tendance et montre aux professionnels du tourisme. [De même, il démontre] combien il est important d’intégrer la communauté LGBTQ+ dans leurs plans de relance après la crise. C’est donc pendant cette période que les messages d’inclusion résonneront encore plus fortement auprès des voyageurs LGBTQ+. », a déclaré John Tanzella, président-directeur général d’IGLTA.

A lire aussi : Taiwan maintient sa marche des fiertés

Au cœur de l’étude, Paris arrive en tête des villes pour les vacances LGBTQ+, avec 15%. En ce sens, le sondage de satisfaction de l’association Paris Gay Metropole, “Paris Destination Diversité”, a donc porté ses fruits. Assez loin derrière, Les voyageurs français envisagent Nice (8%), Corse (6%), Marseille et Bordeaux (4% chacune) comme destinations pour leurs séjours. Enfin, 25% des répondants ne savent pas encore où se rendre dans le pays. Et, 54% des répondants ont déclarés ne pas vouloir changer leurs habitudes de voyages, ce qui appuie les résultats.

Retrouvez la suite de l’article dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE