bien vieillir lgbt

Bien vieillir LGBT : Les infos pratiques

Encore aujourd’hui, la vieillesse reste un sujet peu lisible. Les personnes âgées n’ont pas ou peu d’accès à l’information les concernant. Pourtant, des politiques se mettent en place. Les...
bien vieillir lgbt

Encore aujourd’hui, la vieillesse reste un sujet peu lisible. Les personnes âgées n’ont pas ou peu d’accès à l’information les concernant. Pourtant, des politiques se mettent en place. Les villes et les associations, mènent différentes actions ou introduisent des dispositifs à destination de cette population. Alors, quels sont-ils ? Garçon Magazine fait un état des lieux de tout ce qui a été fait, est fait ou va être entrepris en France et à l’étranger pour bien le bien vieillir LGBT. 

Voici les informations sur le bien vieillir LGBT :

Les chiffres : 

65% des seniors LGBT vivent seuls

90% d’entre eux n’ont pas d’enfants

50% affirment ne pas déclarer leur orientation sexuelle aux professionnels de santé auxquels ils s’adressent, ce qui les éloignent des structures de soins à cause d’un rapport parfois plus complexe au milieu médical

2 à 7 fois plus de seniors LGBT se suicide que de seniors hétérosexuels. En cause, l’absence ou la rupture des liens familiaux. Le rejet de l’orientation sexuelle et/ou de l’identité de genre jouent aussi sur l’isolement social et la perte de repères.

A lire aussi : « Lebensort Vielfalt – Charlottenburg », un lieu de vie pour toutes et tous

40% des personnes vivant avec le VIH ont 50 ans et plus

SOURCES DES CHIFFRES : 

Rapport sur le vieillissement des personnes LGBT et des personnes vivant avec le VIH Michèle Delaunay nov. 2013 

Étude de l’OCDE « coup d’œil sur la société 2019 » Étude CRIPS 2019

UNE INFO PRATIQUE : GARDER LA SANTÉ AVEC LA SOPHROLOGIE 

La sophrologie permet de lutter contre les nombreux problèmes liés à l’agisme : gestion du stress, des douleurs, préparation d’examens, solitude, problèmes de sommeil… Grâce à des techniques simples, on apprend ainsi à se relaxer, à se libérer de toutes les tensions physiques et mentales. En somme, c’est une véritable découverte et stimulation des capacités et potentiels que bénéficient et acquièrent les personnes âgées pour mieux accepter l’âgisme. Parmi ces possibilités, l’exercice physique, les projets positifs, les rencontres, les échanges favorisent ce processus, la créativité, la mémoire ou encore l’équilibre. La finalité, retrouver tout le plaisir et l’admiration que chacun.e ont eu de leur corps pendant leurs jeunes années.

UNE DESTINATION POUR BIEN VIEILLIR LGBT : TOULOUSE 

Unique association pour les seniors LGBT sur le territoire Occitan, Divers Seniors Toulouse se consacre à la visibilisation de la communauté LGBTQI+ sénior. Pour se faire, différentes animations conviviales sont mises pour qu’elles se rencontrent, échangent, partagent leur histoire. Dernièrement, l’association a engagé un partenariat avec l’université de Toulouse pour recenser les attentes et les besoins des 80 000 seniors LGBTQI+. 

Retrouvez la suite des infos pratiques sur le bien vieillir LGBT dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE