Le chanteur coréen Kwon Do Woon fait son coming-out gay

...
chanteur coréen
Crédit photo : Midum

Le chanteur coréen Kwon Do Woon a fait son coming-out gay, mardi 6 octobre. Il devient ainsi le premier artiste à se confier sur son orientation sexuelle. en 2020. 

Historique ! Le chanteur coréen Kwon Do Woon a dévoilé son homosexualité, mardi 6 octobre. Par son action, l’artiste K-Pop a souhaité que la parole des personnes LGBTQI+ se libère davantage dans le milieu du divertissement. “J’espère continuer à représenter la communauté queer avec mon image.”, a-t-il confié. “J’ai pensé que ce serait mieux pour moi de faire mon coming-out puisque je n’avais rien à perdre. Donc, je l’ai fait. Cela aurait été très difficile s’il y’en avait beaucoup que je pouvais perdre.”, a-t-il ajouté. 

A lire aussi : Une première femme transgenre devient vice-Premier Ministre en Belgique

En faisant son coming-out, l’interprète a pris pour exemple l’ancien présentateur TV Hong Seok Cheon, qui a révélé son homosexualité, vingt ans plus tôt. “Lorsque nous nous sommes rencontrés, j’ai pu voir une un très bon côté de lui.”, a révélé Kwon Do Woon. La personnalité TV avait dû mettre un terme à l’animation du show Po Po Po (équivalent de Sesame Street) et donc de sa carrière. 

Un élan de soutien

Peu de temps après son coming-out, Kwon Do Woon a reçu beaucoup de message des internautes. “Je suis tellement fier de lui. Ca a dû demander beaucoup de courage. J’espère qu’il aura tout l’amour et le soutien de sa famille, ses amis et ses fans.”, a confié Phanaellion sur Twitter, qui a accompagné l’article du média coréen, AllKPop. Le chanteur a, de son côté,  remercié les médias coréens et étrangers qui ont visibilisé son coming-out, sur Instagram. 

Une communauté peu visible en Corée

Bien que la Corée du Sud ait décriminalisée l’homosexualité, la société reste méfiante envers la communauté LGBTQI+. Les personnes queer subissent des discriminations, voire même des agressions physiques. En conséquence, elles doivent encore cacher leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre. Aujourd’hui, seul 10% des citoyens coréens ont dévoilé publiquement leur homosexualité. 

Dans le milieu musical, seules les icônes Holland, Sam Hein et Harisu exercent leur carrière sans cacher leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre. Le premier, qui a directement été labellisé comme “l’idole gay du K-Pop” en 2018, jouit de passion en toute indépendance. La chanteuse, Sam Hein, a fait son coming-out bi, la même année. Enfin, Harisu est la personnalité trans la plus visible, alors que sa communauté reste victime de nombreuses persécutions. 

Avatar

FERMER
FERMER