Rôles-Modèles LGBT+

L’Autre Cercle témoigne : Alexandre Toureh

Alexandre Toureh est consultant chez IBM et cofondateur de LGBT Talents.  Depuis le 13 octobre, le jeune travailleur est l’un des 95 rôles-modèles LGBT+ 2020 de l’autre cercle. Il...
Rôles-Modèles LGBT+

Alexandre Toureh est consultant chez IBM et cofondateur de LGBT Talents.  Depuis le 13 octobre, le jeune travailleur est l’un des 95 rôles-modèles LGBT+ 2020 de l’autre cercle. Il se confie sur cette nouvelle visibilité.

Alexandre, qu’est-ce que ça fait d’être un des 95 rôles-modèles LGBT+ ?

Je suis très honoré d’avoir cette reconnaissance, je ne m’y attendais pas. Mon engagement auprès de la communauté est plutôt jeune, depuis trois ou quatre ans maintenant. Je suis donc très content que notre travail soit valorisé auprès d’acteurs que je respecte. 

Comment allez-vous vous en servir ?

Au sein de l’entreprise, ça ne va pas changer énormément de choses, comme j’en suis le leader de la communauté LGBT. Mais, ce qui est positif, c’est que nous sommes trois personnes à IBM à avoir été reconnus. 

Cela montre qu’IBM produit des rôles modèles, ce qui peut pousser d’autres employés à s’investir dans le réseau ou à faire leur coming out. Donc, il n’y a pas de raisons de cacher son orientation ou son identité de genre.

Avec ce titre, envisagez-vous de lancer d’autres initiatives ?

Non. On va poursuivre le travail comme on le faisait avant, en tant que leader du réseau chez IBM, comme au sein de LGBT Talents.

Oui et non. J’ai reçu beaucoup d’invitations sur LinkedIn et des messages très encourageants. Cela ne concerne pas forcément les rôles modèles mais sur des événements via mon association. C’était plus impactant que je ne le pensais, mais aussi extrêmement valorisant et touchant.

A lire aussi : L’autre cercle présente ses nouveaux rôles-modèles LGBT+

En conséquence, certaines personnes vous ont-elles demandé des conseils ?

Ça m’arrive, oui, mais surtout dans le cadre de mon réseau d’entreprise. Avec ma position, des personnes vont prendre contact parce qu’elles s’intéressent et/ou sont curieuses d’IBM ou LGBT Talents. 

Finalement, auriez-vous un message à adresser aux personnes qui, comme vous l’avez été, restent “dans le placard” ?

Prenez un peu de recul et évaluez si les raisons sont valides. De même, voyez s’il y a la possibilité de changer d’entreprise, de faire son coming-out, d’identifier des alliés à qui se confier ou de challenger son positionnement.

Plus d’infos : 

Revivez l’ambiance de l’émission “Rôles-Modèles LGBT+”, diffusée le 13 octobre dernier. 

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE