Scènes de films LGBTQI+

Scènes de films LGBTQI+ cultes : “Action ou vérité”, “Go Fish”

...
Scènes de films LGBTQI+

Chaque vendredi, (re)découvrez une des scènes de films LGBTQI+ cultes. Après La cage aux folles et Tootsie, on met à l’honneur Go Fish, avec la scène de l’action ou vérité.

Voici un aperçu d’une des scènes de films LGBTQI+ cultes, avec “Action ou vérité” dans Go fish

Au cours d’une soirée entre filles, Camille, Ely, Kia, Daria et Evy se prêtent au jeu de l’action ou vérité. Tour à tour, elles posent des questions et répondent à d’autres. De fil en aiguille, cet instant est un moyen de laisser place aux révélations, que ce soit sur le quotidien, la vie de famille ou encore la sexualité. De cette manière, chacune apprend de l’autre, jusqu’aux plus profonds secrets. C’est de toute beauté ! 

Pourquoi on aime cette scène ? 

De prime abord, Go Fish est l’un des premiers films à mettre à l’honneur la communauté lesbienne. Ainsi, le film, et cette scène tout particulièrement, interroge la sexualité féminine, l’acceptation du corps, le rapport au plaisir et la liberté. En parallèle, il est aussi question des rapports conflictuels avec la famille et la société en raison de cette différence. Conséquence de tout cela, ce jeu d’action ou vérité nous offre une possibilité d’avoir un autre regard sur la communauté, à l’époque monopolisée par la population gay-masculine. 

A lire aussi : Scènes de films cultes LGBTQI+ : « La révélation », Tootsie

Le pitch du film : 

Go Fish suit les aléas du quotidien de cinq jeunes femmes aux Etats-Unis. Autour du souhait de Max à trouver une amoureuse, sa bande d’amies va faire tout son possible pour la rapprocher de la petite nouvelle, Ely. Que va-t-il advenir de cette entreprise ? Avec Go Fish,  Rose Troch signe “un film par des femmes, pour des femmes et sur les femmes”. “C’est le produit du militantisme. Nous appartenions toutes à une organisation appelée Queer Nation et aussi à Act Up.”, disait-t-elle à propos de son long-métrage, en 2009. En conséquence, c’est une belle visibilité de la communauté lesbienne que la cinéaste nous présente là. Magnifique !

Avatar

FERMER
FERMER