Visibilité LGBTQI+ : que nous réserve 2021 ?

...

Travail du sexe, VIH, PMA pour toutes, Joe Biden… Découvrez ce que va nous réserver 2021 en terme de visibilité LGBTQI+.

Voici le déroulé des formes de visibilité LGBTQI+ :

visibilité LGBTQI+

Un espace de coworking LGBTQI+ arrive à Nantes

Un espace de coworking LGBTQI+ va voir le jour à Nantes, dès l’an prochain. Ce lieu entend être une réponse à l’isolement et aux discriminations auxquelles font face les personnes de la communauté. “CoworQueer {son nom, ndlr], c’est un espace de coworking par et pour les populations LGBTQI+. Il se veut inclusif et safe pour accueillir des personnes qui, aujourd’hui, n’osent pas aller dans les espaces de coworking, de peur de vivre des violences discriminatoires au quotidien.”, ont confié Kévin Semiramoth et Sébastien Maury, instigateurs du projet.

pma pour toutes

La PMA pour toutes va-t-elle enfin voir le jour ?

Promesse de campagne du président François Hollande, en 2016, le projet de loi bioéthique a dû attendre le quinquennat suivant avant que le gouvernement ne s’en empare. Finalement, les ministres proposent un projet et le présentent à l’Assemblée Nationale, en 2018. Pourtant, la réforme sur la loi bioéthique va connaître de nombreux reports en chaîne année après année. En cause, le mouvement des gilets jaunes, la grève SNCF ou encore la crise sanitaire ont impacté sur l’adoption du projet. De fil en aiguille, les allers et venues du texte entre l’Assemblée Nationale et le Sénat ont apporté leur lot de problèmes. Finalement, en juillet dernier, les députés ont validé le projet de loi en seconde lecture. Aujourd’hui, la dernière étape demeure dans son adoption finale au sein du Sénat … ou pas. Affaire à suivre. 

visibilité LGBTQI+
Crédit photo : Gabin Fueyo

Une série-réalité va s’intéresser à la scène drag à Toulouse

Réalisé par Gabin Fueyo, une première série réalité va s’intéresser à la scène drag à Toulouse, dès sa sortie en mars prochain. A l’origine de cette série réalité, Soirée Draguisée s’intéresse à Michel/Natachatte, homme le jour et drag-queen la nuit, et Cathy, aka la Cathoche. “J’avais envie de réaliser un projet autour des drag-queens, de la question, du genre.”, confie Gabin Fueyo, précisant que l’idée même du projet est née de la rencontre avec les tenancières. Tous deux gèrent un bar lesbien ouvert à tou.te.s.

Pour consacrer le prestige du lieu, ils se lancent dans un challenge de taille : créer la plus belle soirée à thème mensuelle pour les drag-queens. “Je trouvais ça génial qu’ils fassent leur show derrière le bar.”, exprime le réalisateur toulousain. A découvrir sur en VOD sur le site de la série-réalité. Le premier des sept épisodes, de 30 minutes chacun, sera en ligne le 21 mars 2021.

On poursuit sur la visibilité LGBTQI+ :

Garçon News

La France va généraliser l’accès à la PrEP

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH, la France a annoncé la généralisation de la PrEP. Jusqu’à présent, seuls les médecins spécialisés dans le VIH, en milieu hospitalier et en CeGIDD, ont prescrit ces traitements. Les médecins généralistes n’ont pu que renouveler les ordonnances. « Les médecins libéraux [les infirmières et les sages-femmes, ndlr] pourront bientôt [la] prescrire en primo-prescription. C’est l’affaire de quelques semaines. », a déclaré Olivier Véran lors des questions au gouvernement, à l’Assemblée nationale. “Le Conseil d’Etat a été saisi d’un projet de décret permettant la primo-prescription de la PrEP par les médecins de ville.”, a ajouté le ministre de la santé. En conséquence, le gouvernement devrait adopter cette réforme, au début de l’an prochain. 

visibilité LGBTQI+

L’ONUSIDA va lancer un vaste plan de lutte contre le VIH

Lors de la journée internationale de lutte contre le VIH/SIDA, l’Onusida a annoncé le lancement d’un vaste plan d’actions, début 2021. En conséquence, elle entend ainsi tirer des leçons de l’impact liée à la pandémie actuelle pour mieux rebondir. « L’échec collectif à investir suffisamment dans des ripostes au VIH complètes, fondées sur les droits et centrées sur les personnes a eu un prix terrible. », selon Winnie Byanyima, directrice exécutive de l’Onusida. « Pour remettre la riposte mondiale sur les rails, il faudra donner la priorité aux personnes et lutter contre les inégalités sur lesquelles les épidémies se développent », ajoute-t-elle. Selon la formule 90-90-90, l’organisation mondiale va faire en sorte que 90% des personnes vivant avec le VIH aient une charge indétectable.

Garçon News

L’UE va s’engager pour les droits LGBTQI+

La Commission de l’UE a annoncé la mise en place d’un vaste plan pour garantir l’égalité des LGBT+, en novembre. En septembre dernier, Ursula von der Leyen a dénoncé la situation qui persiste dans certains pays d’Europe. Un document stipule que “l’égalité et la non-discrimination sont des valeurs fondamentales et des droits au sein de l’UE” . “Cela ne s’est pas toujours traduit par des améliorations dans la vie des personnes LGBT+.”, peut-on lire dans le document, qui salue néanmoins les avancées sur les droits LGBT+. Les différents volets seront progressivement appliqués, d’ici à 2022.

Toujours un peu plus de visibilité LGBTQI+ :

visibilité LGBTQI+
Crédit photo : Jose Pereira

La France va verser une aide aux travailleur.se.s du sexe

A l’Assemblée Nationale, les députés ont voté majoritairement pour une aide à destination des travailleur.se.s du sexe, en novembre dernier. Cette initiative intervient alors que ces professionnel.le.s sont dans une plus grande précarité depuis le début du confinement. « Ce vote est symbolique, il a montré la volonté de l’Assemblée d’agir.”, s’est réjoui Raphaël Gérard, défenseur de la réforme, interrogé par Têtu. En conséquence, les associations en santé communautaire, qui prennent en charge les travailleur.se.s du sexe, bénéficieront des aides, en 2021.

Emmanuel Macron sera-t-il un bon président pour les LGBT ?

Le gouvernement va présenter un vaste plan sur l’égalité des LGBTQI+

Invitée de France Inter, la ministre Elisabeth Moreno a dévoilé la présentation prochaine d’un plan à destination des personnes LGBTQI+ au gouvernement, en octobre dernier. Autour de quatre grands axes, le texte a pour but de mettre fin à l’invisibilisation de la communauté. « C’est un plan interministériel dans lequel nous avons associé les associations. Je suis convaincue qu’il va véritablement changer leur vie. », a-t-elle déclaré à Léa Salamé. Le texte va reconnaître les droits acquis et donner un accès aux mêmes chances à tou.te.s, mais aussi lutter contre les discriminations. 

visibilité LGBTQI+
Crédit photo : Capture d’écran Twitter/@JoeBiden

Joe Biden va-t-il faire avancer les droits LGBTQI+ ?

En lien avec ses promesses de campagne, Joe Biden va ainsi revenir sur les politiques anti-LGBTQI+ de son prédécesseur, Donald Trump. Le 45e président des Etats-Unis a en effet validé 181 lois contre la communauté au cours de l’exercice de ses fonctions, soit pendant 1389 jours. Parmi ces dernières, il a notamment interdit aux personnes trans’ d’intégrer l’armée et permis les refuges de les discriminer et de refuser l’accueil. « Les vaincre ne résoudra pas le problème, mais c’est un premier pas essentiel pour reprendre notre marche vers l’égalité », a écrit le candidat.

Dans les engagements de son programme, le nouvel élu va mettre en œuvre des politiques de lutte contre les violences à caractère transphobes. Au moyen du dispositif LGBTQ Essential Data Act, il envisage de les recenser en temps réel pour mieux les condamner. En dernier lieu, il va dynamiser le système policier au sein du FBI, en incluant les motifs de l’identité de genre et de l’orientation sexuelle. De cette manière, les forces de l’ordre pourront davantage cibler l’importance des violences orchestrées à l’encontre des personnes LGBTQI+.

Quelle forme de visibilité LGBTQI+ attendez-vous impatiemment ?

Avatar

FERMER
FERMER