Amazon accusé d’aider des associations LGBTphobes à faire des collectes de fonds

...
Crédit photo : Flickr

Le géant du shopping en ligne – dont les bénéfices ont grimpé en flèche pendant le COVID-19 – a donné une plate-forme à de nombreux groupes anti-LGBT américains pour collecter des fonds.

Des dizaines de groupes anti-LGBT basés aux États-Unis collectent des fonds sur la plateforme de dons en ligne d’Amazon – malgré les politiques de l’entreprise contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle – révèle aujourd’hui une nouvelle enquête d’OpenDemocracy. Le groupe d’activistes politiques basé au Royaume-Uni a révélé que «des dizaines de groupes anti-LGBTQ + basés aux États-Unis collectent des fonds sur la plateforme de dons en ligne d’Amazon», AmazonSmile. Ces nouvelles informations s’opposent directement à l’accord de participation AmazonSmile qui interdit aux organismes de bienfaisance de s’engager « à soutenir, encourager ou promouvoir: l’intolérance, la discrimination ou les pratiques discriminatoires fondées sur la race, le sexe, la religion, la nationalité, le handicap, l’orientation sexuelle ou l’âge ».

Une quarantaine d’associations LGBTphobes

Plus de 40 groupes haineux anti-LGBTQ + ont été trouvés sur la plateforme, certains ayant des liens avec le Congrès mondial des Familles, organisation américaine qui défend une vision dite « traditionnelle » de la famille, et s’oppose fermement à l’avortement, au divorce, à l’homosexualité et aux revendications LGBT. Bien qu’AmazonSmile ait une règle de non-haine dans son accord de participation, la société a également souligné qu’elle « ne peut garantir la bonne réputation et / ou la conduite d’une organisation caritative ». Les organisations anti-LGBTQ + qui font partie des organisations caritatives de la plate-forme comprennent l’American Family Association, un groupe basé au Mississippi qui a déclaré que l’homosexualité « est un choix pauvre et dangereux » et a affirmé que « l’homosexualité nous a donné Adolph Hitler ». Depuis la publication du rapport, beaucoup ont appelé Amazon à retirer ces groupes haineux de la liste des organismes de bienfaisance.

FERMER
CLOSE