activiste afro-américain

L’activiste afro-américain Ken Jones est décédé

...
activiste afro-américain

L’activiste afro-américain, Ken Jones, a succombé à son cancer, mercredi 13 janvier.  Le militant LGBTQI+ a tenté de faire face à la maladie pendant de nombreux mois.

Fin d’un long combat ! L’activiste afro-américain Ken Jones est décédé d’un cancer à 70 ans, mercredi 13 janvier. Après le diagnostic, en septembre 2020, le militant LGBTQI+ a tenté de lutter contre la maladie. Entre photos et messages interposés, il a longtemps tenté de rassurer ses proches et sa communauté … jusqu’à ce mercredi. “Ken Jones était un héros. Il a survécu à de nombreuses maladies, aimait profondément sa famille et sa communauté et a dédié sa vie entière au mouvement pour la paix et la justice.”, a confié son conjoint Cleve Jones. Il a toujours été reconnaissant envers les personnes qui venaient à lui avec des messages d’encouragement et d’amour pendant sa maladie.”, a-t-il ajouté. 

Un long combat

Natif de New Jersey, Ken Jersey a milité toute sa vie pour faire valoir les droits des minorités ethniques et sexuelles. Au début des années 1980, il devient le premier activiste gay et noir-américain à avoir un poste de haute responsabilité au sein du comité de Francisco Pride. Conséquence de cette visibilité, il marque ainsi l’histoire comme l’une des personnalités gays afro-américaines dans l’histoire de San Francisco. 

A lire aussi : Droits trans : une députée va déposer une proposition

Parallèlement à cela, il se pose en défenseur des droits des personnes séropositives. Quatre ans plus tôt, Ken Jones tient une interview pour ABC. Au cours de l’entretien, il adresse un message à la jeunesse pour qu’elle se souvienne des combats menés jusqu’à aujourd’hui pour la liberté et l’égalité. A l’apogée de son engagement, le cinéaste Dustin Lance Black lui consacre une mini-série biographie sur une période de sa vie (années 1970-80) en 2017, When we rise. Magnifique ! 

La communauté en deuil

A l’annonce de la mort de Ken Jones, de nombreuses personnalités artistiques et politiques ont envoyé des messages d’hommage à l’activiste. “Je suis absolument déchiré d’apprendre le décès de Ken Jones.”, a exprimé le sénateur gay californien, Scott Weiner, sur Twitter. “Ken était l’un des plus grands militants LGBTQI° de tous les temps et une des personnes les plus généreuses que j’ai eu l’occasion de connaître. Quelle perte pour notre communauté !”, a-t-il ajouté, peiné. Dès que la situation sera propice à cela, Cleve Jones va dédier un mémoire en l’honneur de son mari. “Sois fort, Ken. Je t’aime !”, a-t-il conclu. 

Avatar

FERMER
FERMER