Garçon Magazine

Garçon Magazine : On fait le récap de l’actu’

...

Brian Sims, Le Refuge, Ubisoft, Elisabeth Moreno… Découvrez les actus qui ont fait l’actu sur Garçon Magazine, cette semaine.

Garçon Magazine

Garçon Magazine article n°1 : L’élu Brian Sims brigue le Sénat de Pennsylvanie

En Pennsylvanie, l’élu Brian Sims, ouvertement homosexuel, a dévoilé officiellement sa candidature au poste de sénateur, lundi 15 février. Cette révélation intervient alors que l’homme politique, John Fetterman, a souhaité se lancer dans la course au Sénat de cet état, la semaine dernière. “Je veux porter un leadership visionnaire, basé sur l’expérience de vie et les valeurs de partage, comme gouverneur.”, a-t-il martelé. Pour appuyer sa position, le politicien a ainsi illustré son discours vidéo avec les couleurs de sa communauté et les revendications pour faire avancer les droits et les mentalités. Sacré bel engagement ! 

Le Royaume-Uni reconnaît les (anciens) soldats LGBT

Dans un communiqué, le Ministre des armées du Royaume-Uni, Johnny Mercer, a annoncé sa volonté de reconnaître les anciens soldats LGBT, mardi 16 février. “Je me réjouis aujourd’hui d’être en position pour prendre la parole contre cette mauvaise [politique]. J’encourage toute personne qui a été affectée [ou leur famille] à venir récupérer leur médaille.”, a-t-il confié. En ce sens, l’homme politique franchit un cap supplémentaire dans les contributions des forces armées à destination des personnes LGBT. “L’armée est [et doit] un lieu de travail bienveillant pour tous ceux qui souhaitent s’engager.”, a-t-il justifié, précisant ainsi que l’injustice n’a pas sa place. 

Garçon Magazine article n°3 : Droits LGBTQI+ : l’Europe serait-elle mauvais élève ?

Dans son dernier rapport sur les droits LGBTQI+, ILGA Europe a fait un état des lieux des politiques dans les différents pays du continent. Des droits transidentitaires à la PMA, en passant par la GPA, le mariage pour tou.te.s l’adoption, l’organisation a balayé tous les critères pour recenser les avancées et reculs étatiques. “Des autorités et responsables ont utilisé les LGBTI comme boucs émissaires.”, a martelé Evelyne Paradis, directrice exécutive d’Ilga-Europe, dans un communiqué, pointant notamment la Pologne, la Russie et la Hongrie. 

“Bohemian Rhapsody” : un couple gay sud-coréen s’embrasse pour contrer la censure

Dans une vidéo, un couple de youtubeurs gay sud-coréen a reproduit la scène du baiser dans Bohemian Rhapsody, mardi 16 février. En cause, les deux hommes ont lancé un défi à leur communauté sous les hashtags “Bohemian Kiss Challenge” et “All kisses are equal”. Le principe, aussi clair que de l’eau de roche, consiste à prendre une photo en s’embrassant. “Le type de baiser que vous faites importe peu. Postez juste les photos ou vidéos de vous, vous embrassant. Ça ne nous dérange pas si vous n’êtes pas en couple.”, ont-ils précisé, pour justifier leur geste. Que le baiser se fasse sur la joue, la main ou bien sur la bouche, l’objectif est, en conséquence, de normaliser le baiser. 

Garçon Magazine article n°5 : 800 athlètes allemands défendent le coming-out

Dans une tribune pour le magazine 11 freunde, 800 athlètes allemands ont défendu le coming-out dans le sport, mercredi 17 février. Tour à tour, ils ont inscrit « Vous pouvez compter sur nous » sur une pancarte pour défendre cette cause. “Nous vivons en 2021. Personne ne devrait être forcé à effectuer son coming out. C’est un choix libre et individuel.”, a ainsi complété le champion du monde Christophe Kramer. De leurs côtés, les sportives Wolfsburg Lara Dickenmann, Alexandra Popp et Almuth Schult ont martelé que la sexualité ne devrait pas être un critère. “Tout le monde est parfait, unique et spécial.”, ont-elles clamé.

Le Refuge : les responsables sur le départ

Nicolas Noguier et Frédéric Gal ont respectivement quitté leurs fonctions au sein de la fondation Le Refuge, jeudi 18 février. « Le Conseil tient à saluer l’action de celui sans lequel la Fondation n’aurait jamais pu exister, et a tenu à lui proposer symboliquement un poste de Président-fondateur (non-exécutif), s’il l’accepte. », a déclaré le conseil d’administration, à l’origine de l’annonce, dans son communiqué. Ces mêmes départs risquent de mettre le feu aux poudres. A raison, Nicolas Noguier risque “des poursuites judiciaires par la suite”. “Plusieurs personnes veulent porter plainte.”, a précisé Yohann Allemand, initiateur du Collectif des jeunes et anciens bénévoles du Refuge, à Têtu.

Garçon Magazine article n°7 : Droits LGBTQI+ : Elisabeth Moreno passe dans l’Oise

Jeudi 18 février, la ministre Elisabeth Moreno est passée à Nogent-sur-Oise. Ce déplacement intervient alors que la femme politique s’implique dans la sensibilisation sur les droits LGBTQI+. Elle a assisté à une projection-débat du court-métrage “PD” d’Olivier Lallart, projet à l’initiative du député LR Maxime Minot, au lycée Marie Curie. “Elle a rappelé tous ses engagements et ceux du gouvernement en faveur de la lutte contre les discriminations en évoquant les discriminations qu’elle a elle-même vécue en tant que femme de couleur et personne atteinte d’un handicap.”, a confié le réalisateur du film, présent à l’événement, précisant que la ministre a été très touchée par le sujet. En effet, “PD” a été visionné plus de 2 millions de fois, depuis sa sortie en décembre 2020.

UBISOFT INTÈGRE UN GAY DANS SON DERNIER JEU-VIDÉO

Ubisoft va mettre à l’honneur un personnage gay au coeur de l’intrigue de Rainbow Six Siege, son dernier jeu-vidéo à paraitre (en ligne), jeudi 18 février. “Chaque nuit, il appelle à la maison pour parler à son mari, mais il est très discret sur sa relation (avec moi, du moins). Son mariage est d’un autre niveau. Même quand il enlève son alliance, il ne quitte jamais [son mari].”, peut-on lire dans la description, qui met ainsi la puce à l’oreille. En conséquence, le géant de la distribution de jeux-vidéos va dévoiler d’autres informations sur leur dernier projet, ce dimanche, via Twitch. On a hâte de connaître tous les détails, même les plus croustillants. 

Garçon News article n°9 : UN CAMP DE VACANCES GAY AMÉRICAIN REJETTE LES TRANS

Dans le Michigan, un camp de vacances gay a exprimé sa volonté à accueillir uniquement des hommes gays et cisgenres. “Nous comprenons que ce témoignage ne va certainement pas rendre tout le monde heureux, mais nous ressentons ce besoin d’être clairs. C’est notre souhait que tous ceux qui visitent le camp Boomerang se sentent à l’aise et en sécurité.”, a avancé Bryan Quinn sur le groupe Facebook du lieu de vacances. Pour justifier sa décision d’exclure les personnes trans et non-binaires, le responsable a même établi les critères d’accueil des hommes. Soit avoir un pénis et que la mention “Masc” soit inscrite sur leurs cartes d’identité. Discriminant !

Avatar

FERMER
FERMER