Nomadicboys

Nomadicboys, unis dans la vie et les voyages

...

Stefan et Sébastien sont en couple dans la vie et dans les voyages. Ensemble, ils ont créé Nomadicboys, sept ans plus tôt, pour raconter leurs séjours à travers le monde. En pleine pandémie, ils se posent un instant avant de mieux repartir pour de nouvelles aventures. 

Amour, gloire et rencontres !

L’aventure des Nomadicboys commence en 2014 lorsque Stefan et Sébastien abandonnent respectivement leurs professions. Au départ, le blog informe leurs deux familles sur les endroits où ils se trouvent pour les rassurer. “Après environ 1 an de voyage, nous avons commencé à attirer beaucoup d’attention, les entreprises nous ont contactés pour collaborer.”, confient les deux roadtripers. 

À cet instant, ils changent le positionnement de leur blog pour agrandir leur communauté et réunir un plus grand public. Dès lors, ils s’investissent à plein temps dans le partage de leurs voyages : Chypre, Angleterre, Chine, Japon, France, Argentine, etc. Au fil de leurs publications, ils postent leurs impressions, des conseils aux potentiels voyageurs, leurs meilleurs souvenirs, leurs villes coup de coeur et les leurs meilleures rencontres. “Nous sommes très heureux de faire cela depuis près de sept ans et nous avons hâte de voir où cela nous mènera.”, expriment les deux hommes. Magnifique visibilité ! 

A lire aussi : Il était une fois Spartacus, le guide de référence pour les gays

En pleine pandémie, Sébastien et Stefan ont, comme beaucoup de monde, limité leurs déplacements au strict minimum chez leurs familles respectives, en France et en Angleterre. Résidant à Chypre, ils profitent du soleil et des plages ce qui reste le paradis. Alors qu’ils réfléchissent à leurs prochaines destinations, en Islande, en Nouvelle-Zélande et au Royaume du Bhoutan, ils se sont posés pour répondre aux questions de Garçon Magazine.

Vous êtes un couple intersectionnel de voyageurs, Sébastien et vous (vous venez d’Angleterre / Chypre et Sébastien de France). Cela rend-t-il votre expérience de voyage plus spéciale ? 

Nos parcours nous permettent d’aborder les choses de différentes manières. Par exemple, en voyageant dans des pays qui étaient d’anciennes colonies françaises (comme le Vietnam), Seby a vu beaucoup de similitudes culturelles dans la nourriture, ou dans d’anciennes colonies britanniques comme la Malaisie, Stefan a vu beaucoup de similitudes avec la culture du « high tea ». 

Voyager nous a également beaucoup rapprochés et nous en avons appris davantage sur les bagages et la culture de chacun – Stefan a pu pratiquer une grande partie de son français et, à son tour, Seby son grec.

Découvrez la suite de l’article sur Nomadicboys dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

Avatar

FERMER
FERMER