France : un lieu exclusif pour séniors LGBT va enfin voir le jour

...

À Lyon, un espace dédié aux personnes LGBTQI+ âgées va débarquer en 2023. Un projet novateur en France pour laquelle l’association Les Audacieuses et les Audacieux s’implique depuis quelques années. Un de ses initiateurs, Stéphane Sauvé, nous en parle longuement. 

Comment se sont déroulées les négociations en vue de l’accord final favorable à l’implantation de la première maison de la diversité à Lyon ? 

J’ai eu l’occasion d’échanger avec Christophe Dercamps, nouveau membre du conseil d’administration de notre association. Étant un ancien élu en charge des personnes âgées, il a pu faciliter la prise de contact avec l’actuel homme politique chargé de ce volet, en novembre 2020. 

À lire aussi : Le premier habitat partagé pour séniors (LGBT) arrive enfin

Suivant le vote d’un plan de mandat pour le projet et d’une enveloppe budgétaire au printemps 2021, nous avons identifié un premier lieu. Toutefois, il n’a pas été retenu. Alors, en juin, Croix Rouge habitat a proposé un de leurs bâtiments. 

En conséquence, la mise en place de ce lieu à Lyon s’écarte de vos choix initiaux, à savoir à Paris et à Nice. Êtes-vous donc déçu ou, au contraire, satisfait ?

Aucune, non. Enfin, à titre personnel. Pour être franc, nous travaillons avec celles et ceux qui ont beaucoup de motivation Prochainement, nous allons nous déployer dans toute la France assez vite, car l’offreur souhaite essaimer rapidement le concept Maison de la Diversité. 

France

Après, pour les adhérents de la première heure, il y a un petit pincement de ne pas l’« avoir » dans l’une de ces deux villes. Toutefois, ils et elles œuvrent aussi pour l’intérêt général de l’association. 

Retrouvez également : Daddy Squared, le média qui fait parler les familles gays dans le monde

En revanche, nous allons mettre les bouchées doubles pour créer la communauté d’Audacieux.ses à Lyon. L’idée est que les personnes apprennent à se connaître, à se fréquenter avant de pouvoir se choisir pour habiter dans la Maison de la Diversité

L’accueil des séniors LGBTQI+ va-t-il uniquement la population lyonnaise ou tous les natifs français pourront avoir leur place ? 

Non. Il sera ouvert à toutes et à tous quel que soit l’âge, l’orientation sexuelle ou l’identité de genre et le territoire. Néanmoins, nous pensons que cela plus simple par région.

Suivant cet accord, comment va se passer la concrétisation du projet : chantier, inauguration, etc. ?

Nous allons statuer sur la proposition de Croix Rouge habitat par le biais d’une étude de faisabilité technique et financière, au début de l’automne 2021. Suivant cela, nous devrions signer le contrat / bail emphytéotique avec la Ville de Lyon et le prestataire. Enfin, nous commencerions travaux, qui prendront entre 12 à 18 mois. 

Attendez-vous de voir le succès de la maison de la diversité à Lyon avant de penser à une seconde antenne ou y réfléchissez-vous déjà ?

Pas du tout, non. Nous recherchons activement en Ile de France et à Nice, et ouvrons la voie aux « approches politiques » (avec les élus Valérie Pécresse, Anne Hidalgo, Christian Estrosi et Renaud Muselier, NDLR). De même, Montpellier, Toulouse, Bayonne, Bordeaux, Nantes, Caen, Lille ou encore Strasbourg figurent dans nos pistes.

Plus d’infos : 

Suivez l’actualité de ce projet sur les réseaux sociaux de l’association Les audacieuses et les audacieux, Facebook et Instagram

Avatar

FERMER
FERMER