Matthieu Jasseron

TikTok : un prêtre détonne en défendant l’homosexualité

...

Depuis quelques jours, le prêtre Matthieu Jasseron a publié une vidéo déclarant que l’homosexualité n’est pas un péché dans le christianisme. Des explications qui font du bien, malgré son lot de critiques sur les réseaux sociaux.

Être gay et chrétien, c’est possible

« Il n’est écrit nulle part que pratiquer l’homosexualité est un péché » explique Père Matthieu Jasseron, star de TikTok aux 620 000 abonnés, au début de sa vidéo sortie ce lundi. S’appuyant notamment sur les lettres de Saint Paul, le prêtre de Joigny, dans l’Yonne, explique qu’en réalité les termes traduits par « homosexuel », peuvent prendre un autre sens en fonction de la traduction que l’on en fait. « Les deux mots qui font débat, c’est Malakoi et Arcenokoitai (…) qu’un certain nombre de bibles ont traduit par homosexualité. ( …) Derrière ce mot, il n’y a pas le même sens entre celui que Saint Paul lui donne et celui qu’on reconnait aujourd’hui. », analyse-t-il.

Critiques sur ses explications

Habitué à expliquer avec humour sa religion, Père Matthieu multiplie likes et partages sous ses vidéos. Toutefois, cette vidéo, très vite devenue virale, semble loin de faire l’unanimité. De nombreux internautes remettent notamment en cause l’explication théologique du prêtre. « Visiblement, il parle en son nom, alors que les fidèles aimeraient avoir la doctrine de l’Église », commente un abonné. « Le problème n’est pas ce qu’il dit mais ce qu’il ne dit pas : que l’homosexualité reste un péché et que l’Église encourage la chasteté », juge un autre.

Prise à partie de sa hiérarchie

À ce titre, l’abbé Matthieu Raffray, prêtre de l’Institut du Bon Pasteur, s’est insurgé contre la vidéo de son comparse. « Absolument hallucinant : un prêtre se sert de son compte Tik Tok pour diffuser une doctrine sur l’homosexualité absolument contraire à tout le Magistère catholique ! », a-t-il légendé. De son côté, l’archevêque de l’Yonne en charge du prêtre tiktokeur, Mgr Hervé Giraud, aurait reçu un signalement à l’encontre de Père Matthieu, comme le révèle le journaliste Timothée de Rauglaudre sur Twitter.

Père Mathieu répond aux critiques

Pour répondre, Père Matthieu a publié une nouvelle vidéo, en demandant plus de critiques constructives. Il en a profité pour maintenir sa position, citant le pape François, en personne. « Si une personne gay cherche (sa foi) et fait preuve de bonne volonté, qui suis-je pour la juger ». Face au succès et aux critiques sur Tik Tok du prêtre, son archevêque direct, Mgr Hervé Giraud, s’était déjà exprimé à nos confrères de La Montagne, en mars dernier. « Certains peuvent être choqués de ce que fait le père Matthieu (…) Après tout, nous sommes des hommes comme les autres. Je fais mes courses comme vous, et je suis sur les réseaux, comme vous », avait-il déclaré.

Avatar

FERMER
FERMER