La marche des fiertés illumine encore avec son arc-en-ciel

...

En septembre, la marche des fiertés continue à resplendir la France entière. A Dijon, Toulouse, Montpellier ou encore Angers, elle honore les couleurs de la communauté LGBTQI+. On dresse l’agenda.

marche des fiertés

Montpellier, 25 septembre

Après une année sans rendez-vous, l’événement arc-en-ciel revient animer la métropole, ce week-end sous le mot d’ordre « Nos fiertés sont sans frontières ». « Le parrain de la Marche est Sam Ouchraa. C’est un jeune marocain de 25 ans, qui participe depuis des années à faire avancer les mentalités dans son pays et protéger les personnes LGBTQI+. L’activiste est membre fondateur de l’association Akaliyat, qui défend les minorités sexuelles. Il est aussi impliqué dans une structure marocaine de lutte contre le sida. », peut-on notamment lire sur Pride.fr. Pour jouer la carte de la parité, une marraine aura également sa place en la personne de Alice Nkom, militante camerounaise. Enfin, vous aurez la joie de retrouver l’organisateur de l’emblématique Folle de rage, Julien de Bomerani. Que du lourd, donc !

Dijon, Grenoble, Biarritz, Toulon, Nancy et Angers, 25 septembre

Découvrez aussi : Le Festival In&Out est plus féministe et queer que jamais

Toulouse, 9 octobre

Quelques mois après le festival des diversités, en mai 2021, la pride revient fouler le sol de la ville occitane. « Nous avons fait le choix de la décaler pour nous permettre de l’organiser dans les meilleures conditions. », expliquent les organisateurs, dans un communiqué. Au programme de cette manifestation, vous retrouverez l’habituel village associatif à la place du Capitole, à partir de 10 heures. Ensuite, des prises de parole auront lieu en début d’après-midi. Et, ce qui est le clou du spectacle, les marcheurs déambuleront dans la Ville rose, en vertu du circuit établi. Soit : Place du Capitole, rue Lafayette, rue d’Alsace-Lorraine, bd de Strasbourg, bd Lazare Carnot, rue de Metz, rue d’Alsace-Lorraine, square Charles de Gaulle.

marche des fiertés

Plus d’infos :

Retrouvez tous les renseignements sur le site de Pride.fr.

FERMER
FERMER