Marseille : un podcast donne plus qu’une voix à la communauté

...

À l’initiative du collectif Pride Marseille, une série de podcasts, Non-conforme, sensibilise sur les sujets qui touchent la communauté LGBTQI+. Masculinité, corps, fantasme, intersectionnalité, chemsex, pour tous les citer. Un grand écho qui fait du bien et dont nous parle Philippe Amidieu, un des initiateurs de cette initiative.

En quoi était-ce important de lancer ce podcast ?

L’envie de Pride Marseille était de créer un nouvel espace de réflexion en complément des revendications associatives. On voulait expliquer nos mots d’ordre, la construction des stéréotypes (et ses sources), les préjugés, les LGBTphobies.

Beaucoup de membres nous disaient qu’ils n’étaient pas à leur place et qu’ils ne rentraient pas dans des cases, que c’était lourd à porter.

Comment avez-vous ciblé les sujets ?

On souhaitait jouer sur la conformité et la norme (d’où le nom du podcast), d’autant plus que la communauté n’a jamais acquis ses droits en se pliant aux règles. En cela, des intellectuels (philosophes, sociologues, anthropologues, médecins) ont réfléchi sur les divers volets qu’on propose. Le tout étayé par un témoignage en début d’épisode.

À lire aussi : Une première librairie LGBT débarque hors de Paris

Par exemple, pour l’homophobie, on constate qu’il découle du sexisme, de la masculinité toxique, du genre (strict). C’est pareil avec le fantasme qui résulte de la reproduction des stéréotypes sur la sexualité : domination, soumission, etc.

Est-il uniquement adressé à la communauté LGBTQI+ ?

Pas seulement, non. On souhaite l’ouvrir à toute la population, notamment les plus jeunes, afin de pouvoir nourrir le débat sociétal, contribuer à l’explication, réfléchir, éduquer et se questionner tous ensemble. Car, ce sont des sujets qui nous concernent toutes et tous.

Par la suite, une saison est-elle envisagée ?

Sans doute, oui. Mais, pour l’instant, on mise sur l’audimat (de ces cinq premiers épisodes).

Plus d’infos :

Retrouvez le podcast de Pride Marseille, Non-conforme, sur toutes les plateformes d’écoute, comme Google Podcast et Spotify.

FERMER
FERMER