Joli garçon : Benjamin, un homme qui veut aimer son corps

...

Benjamin est un jeune électricien de 27 ans, résidant en Lorraine. Amoureux de l’homme et du monde, il a de nombreuses passions : musique, cinéma, voyage, etc. Mais, c’est surtout la photographie qui le fait vibrer, sujet dont ce joli garçon parle notamment avec nous.

À quel moment avez-vous embrassé cet univers, Benjamin ?

Lorsque j’ai fait mon coming-out, il y a un an. Cette expérience m’a donné confiance en moi (c’est encore le cas aujourd’hui), m’a permis de m’accepter tel que j’étais.

N’y a-t-il eu que ça ?

Non, bien sûr. La natation et la musculation aussi. Vous savez, se montrer en maillot de bain devant tout le monde, ce n’est pas évident quand on est complexé, l’exercice physique a donc bien aidé.

Finalement, Benjamin est-il tel que nous le voyons sur Instagram ?

Pas vraiment, non. Je publie du contenu selon mes goûts, notamment en lien avec ce qui me passionne, en fonction de mon humeur également. Et puis, je ne me balade pas en étant déshabillé (Rires). Pendant les shootings avec les deux professionnels, nous essayons de prendre des photos artistiques.

On ne parle (et ne voyons) que de votre physique. Mais, qu’en est-il de votre beauté intérieure, de vos activités ?

Je suis cérébral, j’aime la réflexion, je m’intéresse à beaucoup de choses (je pourrais faire n’importe quel métier, d’ailleurs). Précisément, j’apprécie beaucoup visiter des villes, aller au cinéma, être avec mes amis, sortir, voyager, découvrir de nouvelles cultures. C’est ce qui fait ma personnalité.

href="https://www.pride.be/fr" target="_blank">

À lire aussi : Joli garçon : Jose, un homme à l’œil et à l’âme

Pour les séjours loin de chez moi, je préfère l’étranger, en dehors de l’Europe de préférence. Et ce, depuis toujours. J’ai grandi dans une association humanitaire créée par mes grands-parents, on aidait le Mali, c’est très touchant et intéressant, on se croit dans un autre monde.