L’Art 3D d’Albron

...

C’est l’heure de vous faire découvrir un artiste qui en vaut la peine. Un jeune homme ingénieux, détenant un talent fou pour la sculpture 3D.

Voici donc l’interview d’Albron et de son éditeur, David Foissard. 

Découvrez ses inspirations, ses techniques et quelques de ces œuvres en exclusivité ! 

Qui est Albron ? 

Albron, c’est le diminutif de Alex Bronnings. Un artiste français qui se spécialise dans l’illustration d’hommes musclés qu’il crée en 3D. 

À l’occasion de la sortie de son premier livre, qui résume sa carrière de 2015 à 2021, l’éditeur David Foissard s’entretient avec l’artiste. 

Salut Alex ! Tout d’abord, je crois savoir que tu ne te définis pas comme un dessinateur mais comme un sculpteur 3D. Est-ce que tu peux nous expliquer la différence ? 

La différence est toute simple. Le dessinateur dessine, que ce soit avec un crayon ou un stylet en numérique. Moi, je sculpte mes personnages en 3D dans Zbrush, un logiciel de sculpture numérique. Ensuite, je fais les rendus de mes sculptures dans Blender, un logiciel 3D très polyvalent, où je peux ajouter des cheveux, des matériaux particuliers et créer des environnements, des accessoires… 

Tu crées donc tes illustrations 3D de A à Z. Ce ne sont pas des manipulations de photos mais réellement des créations uniques. 

Oui, ce sont bien des créations uniques. Le calcul de la lumière par le logiciel fait que l’image peut parfois sembler réaliste, même si les proportions de mes personnages ne le sont pas.

L’ironie veut que les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook considèrent mon travail comme de la photographie, à cause du « résultat réaliste d’un travail de lumière ». Je suis donc sujet aux contraintes de la photographie concernant la nudité dans mes images.

Comment trouves-tu l’inspiration pour tes créations 3D ? Est-ce que tes fans te suggèrent parfois des idées ?

Aujourd’hui, l’inspiration est partout sur internet. Il y a tellement de sources d’inspiration que cela paraît presque intarissable. D’autres part, oui, mes donateurs sur Patreon peuvent suggérer des thèmes chaque mois et votent ensuite pour élire leur thème préféré.

Tu vas enfin sortir ton premier livre ! Peux-tu dire à nos lecteurs en quelques lignes ce qu’il va contenir ? 

Le livre est une grande collection de toutes mes images réalisées depuis que j’ai créé ma page Patreon en 2015. Le livre contient aussi une partie « Making of » où j’explique mon processus de travail pour réaliser une image de A à Z. 

Nous avons également inclus un bel entretien avec Thierry Hornet, un talentueux journaliste à qui j’explique mon parcours, mes influences et une sorte de réflexion sur mon travail… C’était un échange très intéressant et enrichissant. 

Tu as un site Patreon, où les gens peuvent contribuer chaque mois et recevoir des versions de tes illustrations 3D bien plus explicites que sur les réseaux sociaux, ainsi que des versions alternatives. Est-ce que le livre contiendra aussi ce genre de versions ? 

Oui, les 240 pages du livre permettent de voir toutes mes images en grand format, mais également de nombreuses déclinaisons faites exclusivement pour mes donateurs sur Patreon. 

Il y a des rendus grisés sous différents angles, des rendus aux traits et aussi des rendus en couleurs. Cela permet de voir une même image avec différents aspects de rendus et découvrir parfois des secrets cachés comme une main posée sur des fesses que l’on ne voyait pas sur la vue de face (rires). 

Il y a actuellement un financement participatif en cours jusqu’au 11 mai 2022 pour financer ce livre avec plein d’options disponibles, notamment une version limitée de la couverture avec un effet 3D en image lenticulaire ! 

Comment vis-tu cette expérience de financement participatif ?

C’est une expérience assez incroyable. Le projet a atteint les 100% de financement en moins de 24 heures. Ceci a quand même enlevé beaucoup de stress à cette expérience, le livre étant garanti de voir le jour. Par contre, il a fallu imaginer de nouvelles récompenses car les premiers paliers du Kickstarter ont été dépassés très rapidement. 

Bref, beaucoup d’émotions, de gratitude envers les gens qui ont soutenu le projet si fortement et de joie finalement : La joie de voir ce livre devenir réalité. 

Il reste maintenant à bien le terminer et à le voir sortir des presses de l’imprimeur. 

Si cet article vous a plu et que vous êtes tombés sous le charme d’Albron, n’hésitez pas à le soutenir sur Patreon ou de le suivre sur kickstater!

Pour découvrir d’autres articles sur ce thème : ici !