Jumeaux et Gays, doubles et uniques

Naître en étant différent, c’est ce que nous connaissons déjà tous en tant que LGBT. Le paradoxe des vrais jumeaux, c’est que c’est d’être nés identiques qui les rend...

Naître en étant différent, c’est ce que nous connaissons déjà tous en tant que LGBT. Le paradoxe des vrais jumeaux, c’est que c’est d’être nés identiques qui les rend différents au regard des autres. Une double différence donc quand la gémellité est liée à l’homosexualité. Et quand les deux le sont, ils deviennent à la fois source de fantasmes et de théories génétiques.

14511-w620

Nous connaissons tous des jumeaux, des jumelles, des doubles pourtant uniques et différents. La gémellité, c’est cette magie génétique qui fait qu’environ 15 000 naissances multiples (environ une grossesse sur 60) voient le jour chaque année en France. Que cette gémellité soit induite par la nature ou par un coup de pouce qu’on peut lui donner parfois (dans 60 % des cas), il n’en reste pas moins que ces doubles, triples et parfois plus, sont eux-mêmes en étant tellement… « l’autre ». Pour autant, la majorité des jumeaux sont hétérosexuels et, parfois, l’un ou les deux sont homosexuels. Et pourtant, force est de constater que les jumeaux gays ne sont pas légion.

« Les facteurs génétiques peuvent avoir une grande influence sur l’orientation sexuelle. »

Pourtant, plusieurs études ont été faites sur ce sujet comme celle très controversée de Kenneth S. Kendler en 2000. Les statistiques rendues publiques dans l’American Journal of Psychiatry faisaient état d’une plus grande prévalence de la double-homosexualité dans le cas de vrais jumeaux (même patrimoine génétique) avec 31,3 % d’entre eux qui étaient gays alors que chez les faux jumeaux, ce chiffre n’atteignait que 8,3 %. Et de conclure que « les facteurs génétiques peuvent avoir une grande influence sur l’orientation sexuelle ».

Ces cas ne seraient donc pas si rares. Nous avons donc voulu essayer de comprendre…

La suite à retrouver dans Garçon Magazine n°5, chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous, et recevez une montre IceWatch d’une valeur de 79€ !

Tristan Barreiros Gueunier

Sa passion secrète : il écoute Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier tous soirs en podcast, il ne peut pas dormir sinon... Sa manie : il ne peut pas s'empêcher de répondre et enchainer une chanson à chaque fois qu'on lui parle...

Vous aimerez aussi :

  • Existrans : les T et I sont dans la rue

    Le slogan de cette édition 2017 de la marche Existrans est fort à propos. Voilà 21 ans que le collectif abonde les rues parisiennes à l’occasion d’une journée par...
  • TRUMP ET LES LGBT : COMMENT IL LES A PIÉGÉ

    L’actualité est chargée, de l’autre côté de l’Atlantique pour les LGBT américains ces dernières semaines. Après la sortie du Président des États-Unis largement relayée sur les réseaux sociaux au...
  • Et un jour une « femme »…

    Comme quoi, même chez nos amies les bêtes, Les Feux de l’Amour gays existent « L’amour triomphe toujours » dit l’adage. Même malgré des rebondissements rocambolesques, ce sentiment reste d’une puissance...
  • OLIVIER MINNE : ENFIN LE COMING OUT !

    S’identifiant publiquement comme bisexuel depuis un peu plus de trois ans, Olivier Minne semble avoir tourné la page de cette révélation sur laquelle il revenait pourtant en Mars dernier...