Sondage sexo : Les homos sont-ils plus chauds que les hétéros ?

...

Multiplication des partenaires et des plans d’un soir… les gays sont toujours au taquet dès qu’il s’agit de s’amuser ! La preuve avec ces nouveaux chiffres extraits de la première étude sur la sexualité gay*, menée en partenariat entre l’Ifop* et Garçon Magazine, commentés par François Kraus, directeur des études politique/actualité à l’Ifop.

Propos retranscrits par Nicolas MAILLE

51 % des gays ont eu plus de vingt partenaires masculins dans leur vie

« C’est un chiffre très fort, deux fois supérieur à la proportion observée chez les hétérosexuels. Il montre que les gays ont une vie sexuelle clairement plus intense et diversifiée. À l’inverse, les bisexuels ne sont que 30 % à avoir eu plus de dix partenaires, moyenne qui se rapproche de celle des hétérosexuels (28 %).»

 

70 % des gays ont couché avec un homme dont ils ignoraient le prénom

« Contrairement aux hétéros, les gays ont des moyens de rencontres (backrooms, clubs, applis) qui favorisent une sexualité immédiate, où le désir est assouvi dans une logique presque onaniste. En somme, on n’attache pas plus d’importance à l’autre qu’à un kleenex : il est interchangeable, jetable, on se concentre sur le physique, on se fait mutuellement du bien mais il n’y a pas plus d’investissement que ça. »

Retrouvez la suite du sondage dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux

 

*Étude de l’Ifop pour Garçon Magazine réalisée par questionnaire auto administré en ligne du 23 mai au 6 juin 2018 auprès d’un échantillon de 848 gays, bisexuels ou hommes exprimant une attirance sexuelle pour des hommes, extrait d’un échantillon global de 12 137 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

Vous aimerez aussi :