L’hypnose à la rescousse de notre sexualité ?

...

Une érection aléatoire, des éjaculations précoces, ou encore des fantasmes inassouvis, nombreuses sont les frustrations pouvant mettre en péril notre libido. Loin d’être anodines, ces difficultés peuvent parfois avoir des effets dévastateurs sur notre couple, et au-delà, sur notre bien-être quotidien. Or, depuis quelques années, l’hypnose s’attaque, elle aussi, à ces problématiques (et plus encore…) jusque-là réservées à la psychanalyse ou à la sexothérapie. Encore méconnue et sources de nombreuses images d’Épinal, la méthode suscite la controverse pour certains, quand pour d’autres, elle fait office de remède miracle pour retrouver le septième ciel, voire une nouvelle façon d’envisager sa sexualité. Explications.

Pour commencer, avant de vous précipiter sur votre moteur de recherche afin de trouver celui ou celle qui saura peut-être sauver votre libido, il convient d’éclaircir deux ou trois points.

Mais, au fait, c’est quoi l’hypnose ?

 

D’abord, répondons à cette question basique, mais finalement essentielle . Même si son nom, venant du grec hupnoein, signifie « endormir », cette technique vise plutôt à vous placer dans un état modifié de conscience, entre la veille et le sommeil. C’est ce qu’on appelle « la transe » dans le jargon professionnel. Si ça vous paraît obscur, sachez pourtant que c’est quelque chose que nous faisons tous plusieurs fois par jour, sans le savoir. Par exemple, quand notre amoureux a beau nous appeler depuis dix minutes de la cuisine pour savoir si on préfère « viande » ou « poisson » à dîner, mais qu’on est tellement concentré sur notre bouquin qu’on ne l’entend pas, ou alors quand nous fixons un point durant de longues secondes sans le regarder vraiment. En somme, quand on est dans la lune, on peut quasiment dire qu’on s’auto-hypnose.

Pour revenir à nos moutons, l’hypnose n’a surtout rien à voir avec les clichés et fantasmes qui circulent : vous n’allez pas vous endormir, ni ne ferez de choses contre votre volonté. L’hypnotiseur est là pour vous guider, pas pour faire de vous son pantin. Quant à l’hypnose de spectacle, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un … spectacle, savamment préparé et mis en scène.

Retrouvez la suite de cet article dans le nouveau Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux.