Robin GS

"En France, l'amour entre deux personnes de même sexe reste encore un sujet tabou"

Robin GS officialise son coming-out sur la toile, en Mai 2019. En racontant son histoire, le jeune étudiant entend porter un message fort à la communauté LGBT, aux parents des personnes homosexuelles et, surtout, aux homophobes

Propos recueillis par Aldric Warnet

Pourquoi avoir choisi le format vidéo ?

Robin GS (R.GS) : Le format vidéo est un bon moyen de faire passer un message. Je souhaitais approfondir le sujet, raconter mon histoire et prévenir contre l’homophobie.

Le projet vidéo fait suite à l’annonce de mon homosexualité auprès de mes parents, mon frère et quelques amis. Partager cette partie de ma vie me tenait vraiment à cœur.

Quel message entendez-vous apporter ?

R.GS : Etre heureux, libre et soi-même, se sentir compris et accepté, et vivre pleinement, peu importe sa sexualité.

Faire son coming out est une décision personnelle et doit se faire au moment opportun et aux bonnes personnes afin d’éviter d’éventuelles mauvaises réactions.

La volonté de révéler publiquement votre homosexualité, sur YouTube, est-elle une décision purement personnelle ?

R.GS : Parfaitement. Regarder des vidéos de Youtubeurs m’a aidé à reprendre confiance en moi, me sentir compris et moins seul.

Chaque histoire est différente. Dans ma vidéo, un des messages que j’essaie de transmettre est qu’il n’y a pas « Une » personne gay et que de nombreux clichés existent encore.

Etre homosexuel en France, finalement, c’est quoi pour vous ?

R.GS : En France, l’amour entre deux personnes de même sexe reste un sujet tabou. L’homophobie est encore présente, mais les mentalités évoluent de plus en plus, ces dernières années.

En annonçant votre homosexualité, le regard des autres et les préjugés sont-ils plus faciles à gérer ?

R.GS : Oui. J’arrive progressivement à me détacher du regard des autres, même si cela reste très humain de le prendre en compte.

Face aux préjugés, aux idées reçues et aux propos homophobes, il faut, parfois, savoir faire preuve d’ignorance et continuer à revendiquer ses droits et sa liberté.

Arrivez-vous à jouir pleinement de votre orientation sexuelle, depuis votre coming-out ?

R.GS : Je suis, en effet, plus à l’aise avec moi-même, mon corps, comme celui des autres, et me sens plus épanoui sexuellement.

Constatez-vous des changements dans votre vie ?

R.GS : Les changements sont intervenus étape par étape, ces trois dernières années. Le point de départ a été les révélations à mon meilleur ami d’enfance et à ma mère.

Depuis mon coming-out, je ne suis plus obligé de cacher mon homosexualité à ma famille et mes amis, mais peux en parler librement, autour d’un verre entre amis ou pendant un dîner familial.

Le soutien quotidien de votre entourage est-il bénéfique ?

R.GS : Ma famille et mes amis sont les deux piliers de ma vie et de mon bonheur. Leur soutien et les moments passés avec eux sont très importants à mes yeux.

Plus d’infos :

Chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC6dQZmOBRoZUR3R5Jm1ubYw

Instagram : https://www.instagram.com/robings_ytb

Vous aimerez aussi :