Sexualité virtuelle entre hommes, CAM4 dévoile les chiffres chauds

62% des hommes se masturbent, au moins une fois par semaine. C’est le bilan d’une enquête menée par l’IFOP pour CAM4 France auprès de 850 personnes environ, de mai...

62% des hommes se masturbent, au moins une fois par semaine. C’est le bilan d’une enquête menée par l’IFOP pour CAM4 France auprès de 850 personnes environ, de mai à juin dernier. Le résultat en dit long sur les pratiques sexuelles des hommes, qui sont pour le moins surprenantes …

Par Cyril Mestourt

« Porn, Webcam et Dépendance ». Ces trois mots sont courts mais en disent beaucoup sur la sexualité entre les hommes, gays ou non, aujourd’hui. Les pratiques alternatives au rapport sexuel classique, davantage délaissé, sont nombreuses : vidéos pornos, webcams et mêmes sextings. 38% des hommes révèlent, en effet, se masturber au moins une fois par semaine, contre 24% tous les jours et 14% au moins une fois par mois. Pourtant, ce n’est que la surface d’une sexualité 2.0, de plus en plus présente chez les jeunes adultes comme les personnes plus âgées.

La propension de la population masculine la plus adepte de la masturbation concerne les personnes de moins de 25 ans, ouvriers ou employés, célibataire, citadines et avec un revenu modeste. Les chiffres reflètent d’autant la fréquence de cette pratique. 80% des hommes avouent, en effet, s’être masturbés au moins une fois au cours des trois derniers mois. « Ce goût des gays pour des contenus pensés à l’origine pour un public hétéro refléterait un désir « féminin » pour des corps « masculins » d’autant plus fort que les gays percevraient la masculinité hétérosexuelle comme plus authentique et plus virile », explique François Kraus, directeur du pôle « Genre, sexualités et santé sexuelle » à l’IFOP. Ils sont, pour la majorité, homos ou bi assumés, passifs ou versatiles.

Retrouvez la suite de cet article dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible chez votre marchand de journaux en cliquant ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE