L’icône TV Jessica Alves arrive au bout de sa transition

...

L’icône TV Jessica Alves a subi son opération de réassignation sexuelle à Bangkok, mercredi 17 février. Cette pratique chirurgicale intervient après une longue période de transition. 

Icône TV Jessica Alves
Crédit photo : capture d’écran Instagram Jessica Alves

Une renaissance ! L’icône TV Jessica Alves a subi une vaginoplastie à Bangkok, mercredi 17 février. Pour la somme de 16 000 euros, la jeune femme transgenre est passé sur le billard du Dr Kamol Pansritum au Cosmetic Hospîtal, un des meilleurs instituts mondiaux piur les trans. « J’adore mon nouveau vagin, il est un peu enflé mais vraiment très mignon, a-t-elle confié au DailyMail, après son opération. “Je peux maintenant commencer ma nouvelle vie et être une femme heureuse.« , a ajouté la star. De cette chirurgie déterminante, elle se sent aujourd’hui clairement en phase avec qui elle est, même si elle est encore sous le coup de l’émotion (positive). « Je me sens un peu groggy depuis l’opération, mais je suis très heureuse. Je me sens bien quand je me regarde dans le miroir. Ma vie va être tellement mieux, maintenant que je me sens belle.”, s’est réjouie l’icône TV.

Une progressive acceptation

Jessica Alves découvre sa transidentité en 2013 lorsqu’on lui diagnostique une dysmorphie corporelle. Toutefois, la pression paternelle la pousse à mettre sous silence cette partie d’elle. Pendant des années, donc, la jeune icône TV réalise des opérations sur son corps dans le plus secret et prend des hormones pour paraître la plus féminine possible. A la TV, elle vient habillée avec des vêtements de femmes, ce qui fait d’elle une poupée Barbie en chair et en os. C’est là le point de départ vers une première phase d’acceptation. 

A lire aussi : UBISOFT INTÈGRE UN GAY DANS SON DERNIER JEU-VIDÉO

En 2019, Jessica Alves brise le silence sur le tabou de la chirurgie plastique avec l’interprétation du titre Plastic World, avec Giacomo Urtis. Puis, un an plus tard, l’acceptation pleine et entière de sa transidentité intervient lorsqu’elle fait son coming-out. Durant la pandémie, elle change son nom, de Robby à Jessica. C’est un coup de massue dans la stabilité familiale. En cause, son père craint pour la vie de sa fille avec cette chirurgie de réassignation sexuelle. Et, cette forte appréhension va être une des causes de sa mort en août. Aujourd’hui, la prise de parole de la star vient contredire les inquiétudes familiales. 

Une belle vie, après ça

Jessica Alves a exprimé son excitation de pouvoir acheter des vêtements à l’image de son identité. “Il y avait tellement de tenues que je ne pouvais pas porter à cause de mon pénis. Je peux enfin être moi-même.« , précise-t-elle à propos de son futur retour à Londres, pour notamment faire du shopping. Sur le volet sentimental et sexuel, la jeune icône TV envisage enfin de chercher l’amour et plus encore, là où on la croyait en couple avec le chanteur italien Giacomo Urtis. « Dans trois mois, je serai capable d’utiliser mon vagin. Je pourrai avoir des relations sexuelles. Il me donnera suffisamment de confiance pour aller à des rendez-vous galants, éventuellement devenir plus intime avec quelqu’un…« , s’est-elle réjouie. 

Avatar

FERMER
FERMER