Tik Tok : un utilisateur imagine des nouvelles toilettes

...

Sur Tik-Tok, un utilisateur a présenté des toilettes d’un tout autre genre, trans et cis. Cette initiative a interloqué les passagers. 

Tik Tok
Crédit photo : capture d’écran Tik-Tok vidéo

Incroyable mais vrai ! Dans un contenu publié sur Tik-Tok, un vidéaste amateur a changé les étiquettes des toilettes H/F par Trans/Cis, en milieu de semaine. “Comment les usagers vont-ils réagir quand ils vont faire face à ces deux portes ?”, interpelle alors la voix de la caméra. Passage après passage, la caméra passe au crible les impressions de chacun et chacune. Le résultat, souvent (in)attendu, a ainsi été multiple. Des personnes foncent dans les toilettes sans réfléchir, certain.e.s hésitent un instant avant de faire leur choix, et d’autres encore se rapprochent pour voir de plus près avant d’échanger avec les passagers qui arrivent. 

A lire aussi ; GLAAD lance sa première étude média

Suivant la publication sur Tik-Tok, le pari a donc été réussi pour l’utilisateur, d’autant que la vidéo a passé le cap des 500 000 vues, devenant ainsi virale. Dans un second contenu, l’usager de Tik-Tok a partagé les témoignages des personnes de passage. Ainsi, de la même manière que pour la première vidéo, les réactions ont différé d’une prise de parole à l’autre. « Je me suis dit… Je vais aller aux toilettes qui sont… J’allais dire ‘normal’, où il y a les hommes et les femmes.”, a déclaré une des personnes interrogées. “Transgenre… J’en ai parlé avec une autre femme aux W.C et nous avons dit que nous n’aurions jamais eu ça, il y a encore quelques années.”, a confié un autre témoin.

La réception divise

Dans les commentaires, les réactions ont été assez différentes des témoignages. En conséquence, certains abonnés du compte tik-tok @nanasong ont y ont un non-sujet à l’heure actuelle. “Je suis trans et franchement c’est le cadet de mes soucis, les inscriptions sur les toilettes. Vous n’avez rien de mieux à faire ?”, a fustigé une personne. “Des personnes cisgenres qui ne comprennent pas la différence entre sexe et genre…”, s’est moqué un autre abonné. Dans l’ensemble, les commentaires ont mis en évidence une certaine ignorance et haine envers cette pratique. Ce qui semble démontrer que les mentalités ne sont pas prêtes d’évoluer.

Avatar

FERMER
FERMER