Jess Royan

"Regarder deux acteurs dans un film Crunchboy doit être vrai et, naturellement, excitant pour le spectateur"

Jess Royan fonde le label Crunchboy, en 2008. Au rythme des vidéos réalisées, le label rencontre un important succès auprès du public avec son concept initialement amateur. Aujourd’hui, la visibilité atteinte l’ensemble de la France et les pays limitrophes et outre-manche.

Propos recueillis par Aldric Warnet

Jess Royan, qu’est-ce qui différencie Crunchboy dans l’industrie du X ?

Crunchboy est un label unique, pour la simplicité et la rapidité des tournages. Nos vidéos sont sympathiques, déjantées et, surtout, « made in france ».

Dans quelles circonstances a été lancé Crunchboy ?

Au départ, je n’ai fait que filmer un de mes plans-culs, sous forme de sextape. A sa diffusion, cette première vidéo a, tout de suite, été bien accueillie chez le public. Une seconde, puis une troisième vidéos sont sorties et ont été bien reçues. Le succès a donné naissance à Crunchboy.

Qu’est-ce que Crunchboy, pour vous ?

Crunchboy est bien plus qu’un site pornographique. C’est une entreprise humaine, une grande famille, dans laquelle se mêle passion, sexe, bons moments, rires et voyages. Nous incarnons tous le label à notre manière, Fabien, Stan, les modèles et moi-même.

Quelles sont les évolutions de Crunchboy ?

Le nombre de nos modèles ne cesse d’augmenter, depuis trois ans, et les opportunités de tournages et l’accueil des nouvelles tendances, comme le bareback, dépassent de plus en plus les frontières, en Espagne et en Angleterre.

Etre producteur de films pornographiques, c’est quoi pour vous ?

S’assurer du bien être des acteurs et valoriser leurs performances scéniques, avant et pendant le tournage des scènes.

Avant le tournage d’une scène, j’accorde une importance au suivi de chaque modèle, son état d’esprit et la constante prévention sur la santé sexuelle.

Comment sélectionnez-vous vos modèles ?

J’aime bien que le modèle soit sexy et bien monté. La taille du pénis est un critère important, à mes yeux.

Avant de prendre notre décision, Fabien Stan et moi-même échangeons avec chaque postulant sur les IST, le métier d’acteur, et les conséquences du X sur l’image véhiculée en société.

Quel type de modèles aimez-vous, généralement, voir devant la caméra ?

Filmer des mecs poilus, dans la quarantaine, virils et versatiles m’excite plus que tout. J’aime davantage tourner une scène ou les modèles prennent leur pied habillés, plutôt que nus.

Quels est votre approche au tournage d’un film ?

Un plan cul direct, c’est parfait. Regarder deux acteurs dans un film Crunchboy doit être vrai et, naturellement, excitant.

Quel est le meilleur film que vous avez tourné ?

Crunchacadamie. Filmer les performances Malik TN, Jordan FOX, Enzo RIMENEz, max lacoste, Kyle LENA, Kameron FROST et stany falcone a été une expérience incroyable.

Quel est le meilleur modèle que vous ayez sélectionné, depuis vos débuts dans la production ?

Il y’en a plusieurs. Jordan fox, enzo rimenez, max lacoste, stany falcone, kameron frost et viktor ROM et Damien et, dernièrement, Doryann Marguet.

Plus d’infos :

Découvrez Jess Royan, fondateur de Crunchboy, sur les réseaux sociaux :

snapchat : jesscrunchboy

twitter : jess_crunchboy

instagram : jessroyan2

https://www.crunchboy.com/fr/accueil

Vous aimerez aussi :