Transidentité

Transidentité : l’élue Nicola Sturgeon délivre un beau message

...

La responsable du parti national écossais, Nicola Sturgeon, a délivré un beau message sur la transidentité, mercredi 27 janvier. Cette prise de parole fait suite à une vague d’accusations de transphobie au sein de la formation politique. 

Transidentité
Crédit photo : Wikipédia

Magnifique, tout simplement ! Sur les réseaux sociaux, la femme politique, Nicola Sturgeon a pris la parole sur la transidentité, mercredi 27 janvier. Dans la vidéo, la responsable du parti national écossais a, en ce sens, exprimé sa ferme volonté à sortir du silence pour délivrer “un message [venant] du coeur”. “Je connais beaucoup d’entre vous, personnellement et je vous considère comme des ami.e.s. J’ai milité à vos côtés. Vous êtes une partie intégrante de notre parti et de notre pays.”, a-t-elle déclaré. “C’est inacceptable à mes yeux, en tant que responsable du Parti national écossais (PNE). Je vais faire tout ce qu’il faut pour changer l’impression et vous persuader tou.te.s que c’est votre parti. Et ce, pour que vous puissiez venir dans la maison à laquelle vous appartenez.”, a-t-elle ajouté, répondant ainsi au manque d’action contre ces inégalités. 

Entériner le problème

Cette prise de parole intervient alors que Nicola Sturgeon a jusqu’à présent fait son possible pour que le parti national écossais soit inclusif. Pourtant, les élu.e.s étiquetés PNE sont dans la majorité homosexuel.le.s. Parmi les élu.e.s politiques, seul.e.s Joe FitzPatrick, Stuart et Stewart McDonald, Angela Crawley, Joanna Cherry et Mhairi Black affichent leur sexualité. Central dans les débats politiques actuels, l’acte de reconnaissance du genre a fait des remous au sein du parti, certaines personnalités, souvent conservatrices, allant jusqu’à s’y opposer. 

A lire aussi : GPA : LES PARENTS GAYS INQUIETS D’UN RETOUR EN ARRIÈRE

Pour cette raison, la responsable de la formation politique a pris la parole, ce mercredi. “Aucun débat ne peut être une couverture à la transphobie. Les personnes trans ont autant de droits que nous pour être safe et valorisées pour ce qu’elles sont. La transphobie est mauvaise, nous devons traiter ce problème avec une tolérance zéro, comme pour le racisme et l’homophobie.”, a-t-elle rétorqué. “C’est vital de parler sur ce qui est juste et contre l’injustice.”, a conclu la femme politique avec conviction.

Une vague de soutien

Suivant cette forte intervention sur la transidentité, de nombreu.se.x allié.e.s du parti ont manifesté leur soutien à Nicola Sturgeon. “Je suis fier des progrès réalisés sur l’égalité des LGBT au sein du PNE. L’Ecosse est maintenant un des meilleurs pays du monde sur les droits [communautaires].”, a exprimé Ian Blackford. “C’est exactement de ce leadership dont nous avons besoin du PNE aujourd’hui et de l’Ecosse en ce moment !”, a de son côté confié Angela Crawley.

Avatar

FERMER
CLOSE