La relation libre, comment y faire face ?

...

Libre ! Il suffit de scroller une fois sur une application de rencontre et vous allez voir : les gens en relation libre sont nombreux. Que ce soit pour explorer des nouvelles choses, ou pour ne pas s’ennuyer, ces couples ont décidé de rester et vivre ensemble, mais aussi d’avoir des rapports sexuels hors de la relation.

Selon une enquête menée en décembre 2020 par Gay Therapy Center à San Francisco, 33 % des couples gays sont en relation libre. Ces résultats sont basés aux réponses de 517 couples homosexuels. Cette tendance n’est pas nouvelle dans la communauté gay. En 2010, une enquête auprès de 556 couples a montré que 50 % des personnes ont poursuivi cette option. Selon une autre enquête de Hunter College (San Francisco), en 2013 cette fois,42 % des gays ont été dans une relation ouverte.  

L’enquête de Gay Therapy Center montre que 42 % des gays qui sont en relation libre disent à leurs partenaires quand ils voient d’autres hommes, alors que 33 % affirment qu’ils préfèrent ne pas partager ces infos avec leurs copains.

Président de Gay Therapy Center, Adam Blum donne quelques conseils aux couples qui veulent entretenir une relation libre. Spécialisé dans le travail avec des couples homosexuels, le thérapeute s’appuie sur son expérience professionnelle pour en faire une synthèse. Si vous décider de vous lancer dans l’univers des relations libres, peut-être il faut jeter un coup d’œil aux conseils d’Adam Blum dont voici quelques uns. 

A lire aussi : 10 raison pour lesquelles les relations ne durent pas plus que 3 mois

Parlez-en avec votre partenaire

Préparez-vous pour des conversations longues et sincères au cas où vous voudriez avoir d’autres rapports sexuels hors de votre relation sérieuse. Il ne s’agit pas de préciser quand, où et avec qui. Il s’agit de partager vos sentiments afin de pouvoir vous adapter à cette nouvelle étape pour la  relation. C’est une étape qui très souvent exige un certain temps d’adaptation. La clé de cette adaptation est justement le partage des sentiments et des émotions que les deux personnes ressentent. Si vous sauter ce pas, il est possible que l’intimité dans la relation disparaisse, et ce n’est pas un bon signe.

N’oubliez pas pourquoi vous voulez avoir une relation sérieuse

La plupart des gens se lancent dans des relations en long terme parce que qu’ils ont besoin de se sentir spéciaux pour l’autrui. L’expérience d’être l’homme le plus important de la vie de quelqu’un est une expérience unique. Cela nous assure le confort, satisfaction, soutien et on est heureux de pouvoir consacrer sa vie à quelqu’un d’autre.

Très souvent, voir d’autre gens de manière spontanée pourrait être perçu comme une alerte pour le bien-être de la relation sérieuse. Il est possible que certains de nous ne s’en rendent pas compte, mais on peut bien le sentir d’une manière subconsciente. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de préserver votre relation en se disant par exemple combien vous vous aimez, que vous êtes heureux d’être ensemble et malgré ce que vous faites, cet homme et l’homme avec lequel vous voulez vivre. Il faudra beaucoup de baisers et de câlins.

Écoutez

Ce n’est pas facile de savoir que son partenaire a du mal à s’adapter au fait que l’on se couche avec quelqu’un d’autre. Et pourtant cela arrive et il faut que l’on soit préparé. D’après Adam Blum, il faut en parler, encourager ce genre de conversation et rassurer son partenaire que c’est normal de partager ses sentiments d’insécurité.

Vous êtes celui qui doit partager, mais vous êtes également censé d’écouter votre partenaire et de lui rassurer que ce qu’il dit est important pour vous. Il ne faut pas que quelqu’un du couple se sente isolé.

Définissez les limites et respectez-les

Le couple doit trouver un accord sur ce qui va être toléré en ce qui concerne les rapports sexuels en dehors de la relation. Cet accord serait comme une sorte de règle sur ce qui est accepté ou pas. Il faut que vous soyez libre à discuter de tout, vos désirs, les limites que vous voulez imposer quant au sexe avec des autres. On l’appelle relation libre, mais pour le bien-être du couple, il vaut mieux que les limites soient bien précisées pour que les choses marchent bien.

En général, la base d’une relation libre est la même que celle d’une relation monogame : se soutenir, écouter, mais aussi entendre, faire attention, faire plaisir l’un à l’autre, avoir de la confiance, partager vos soucis.  Et le plus important : communiquer.

FERMER
CLOSE