Julien de Bomerani est « Folle de Rage » !

Depuis un an, Julien de Bomerani fait grandir « Folle de Rage », sa soirée Pop qui fait danser Montpellier au rythme de guests toujours plus prestigieux. À l’occasion de ce...

Depuis un an, Julien de Bomerani fait grandir « Folle de Rage », sa soirée Pop qui fait danser Montpellier au rythme de guests toujours plus prestigieux. À l’occasion de ce premier anniversaire on a voulu en savoir plus. Direction les backstages !

Ton plus gros coup de coeur cette année ? 

Quand j’ai entendu les L5 chanter « Toutes les femmes de ta vie » toute mon adolescence m’est revenue d’un coup. C’était énorme ! 

Ta plus grosse frayeur :

Quand Eva Simons a fait son « soundcheck », j’avais tellement peur qu’il arrive un problème. Je suis un éternel stressé. Heureusement, tout s’est bien passé !

La tenue la plus improbable que tu as vu dans la salle où tu as portée : 

Je ne peux même pas choisir parmi tous les looks complètement dingues ou improbables qui sont venus fouler le dance floor depuis un an. J’aime beaucoup l’idée qu’on ait un espace safe pour être soi même et faire la fête. 

Le moment où tu as failli pleurer :

Je dirais à la première soirée, quand les Sister Queen sont montés sur scène et que j’ai soufflé en me disant « ça y’est on l’a fait ». Cette soirée c’est vraiment l’aboutissement de tellement de travail alors quand tout le monde danse c’est une très belle récompense pour toute mon équipe. 

Le plus gros fou rire : 

C’est très difficile d’en choisir un seul, car tous les gens qui me connaissent savent que je rigole vraiment, mais alors vraiment beaucoup. Mais je te dirais lors du live des L5 quand 2min avant qu’elles ne montent sur scène une drag qui faisait le show glisse et fait tomber le retour son. J’étais tellement occupé à rire de sa chute que j’en avais oublié mon stress.

Le mot ou l’expression que tu as dits le plus souvent : 

Folle de rage évidemment ! 

L’artiste qui t’a le plus marqué : 

Je suis vraiment fan du parcours de chaque artiste que j’ai invité sur scène, mais je t’avoue qu’Eva Simons est quand même celle qui m’a le plus marqué. Une star internationale comme elle qui vient chanter à ma soirée c’était très fort en émotions. 

L’info top secrète sur la prochaine saison : 

Et si on allait faire un tour dans une autre ville ? 

Ton rituel le matin de la Folle de Rage :

Je tartine de crème hydratante !

Ce que tu fais en rentrant chez toi après une Folle de Rage :

Je me démaquille en buvant un dernier verre ! 

Retrouvez la Folle de Rage samedi 16 novembre dès minuit au Dieze Warehouse à Montpellier. Pour les dernières préventes c’est par ici !

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

Vous aimerez aussi :