Entretien avec ZAKARI BABEL, photographe engagé

L’exposition PAUL EST GAY, c’est lui qui en est à l’origine. Voyant son métier comme une vraie manière de montrer des choses, toujours belles. Discussion avec un passionné et...

L’exposition PAUL EST GAY, c’est lui qui en est à l’origine. Voyant son métier comme une vraie manière de montrer des choses, toujours belles. Discussion avec un passionné et un engagé ! 

Propos recueillis par Damien Guignard

Quelle est l’histoire de l’expo Paul est gay ?

Je travaille tous les ans avec la Fondation Agir Contre les Exclusions (FACE) pour parler de discrimination, la discrimination, j’ai bossé sur les 21 critères de discrimination punis par la loi. L’homophobie en fait partie et je voulais la traiter avec celle qu’on peut rencontrer au travail, je trouvais intéressante l’idée du « roman photos » des photos de textes qui sont illustrées par des photos les mettant en scène. Je me suis basé sur des histoires vraies que j’ai réunies en une seule. L’exposition tourne maintenant dans toute la France depuis plusieurs années.

J’ai moi-même déjà subi ce genre de discrimination. J’ai entendu « Ne t’inquiète pas si tes propositions sont refusées, tu es gay » maintenant j’ai plus le poids de pouvoir faire et dire ce que je veux. 

Le sujet des discriminations est quelque chose qui m’intéresse beaucoup, ça me permet de mettre certaines choses en avant. Je suis assez investi, notamment en tant que bénévole dans plusieurs associations : Agir pour les animaux, Trisomie 21, Pride.

Quels sont tes autres projets ?

Je fais de la photothérapie, l’idée est de prendre en photo des gens qui ont des complexes, un handicap, qui ne vont pas bien, et leur montrer qu’ils ont une beauté, une particularité qui les rends intéressants. 

J’expose aussi des photos à Art Génération à Paris dans le Marais, mais aussi dans le reste de la France. Dernièrement, j’ai photographié une personne en fauteuil roulant, pour aborder la sexualité en handicap. C’était très intéressant de travailler avec lui, il voulait que je montre une image de lui plus « attirante » plus « sexy ». 

Je m’occupe aussi de la communication d’un cabaret à Toulouse, je fais les affiches des spectacles Le Théâtre du Capitole, Je photographie beaucoup d’artistes, des danseuses, des comédiens… 

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour l’avenir dans ton métier ? 

La créativité ! 

Quels sont tes rêves de photos ? 

J’aimerais travailler sur des projets qui font avancer le monde, faire avancer le monde avec les humains, nous aider à évoluer. Faire rêver, montrer des personnes qui se battent, sans tomber dans la photo reportage. 

On montre beaucoup tout ce qui va mal, j’aimerais plutôt montrer ce qui fait rêver ! 

Une photo qui t’a vraiment marqué ? 

Une grande soliste sur Capitole. J’étais intimidé, je voulais bien faire !  Une autre aussi, devant un mur de corps sculptés de 8x5m, sous la direction de Stefano Poda j’etais tout autant impressionné ! 

Plus d’infos :

Facebook : https://www.facebook.com/zakbabel

Site internet : www.babelteam.fr

Damien Guignard

Passionné de musique, de théâtre, de littérature et de culture de manière générale, j'aime rester à l'affut des nouveautés musicales, mais aussi des droits LGBT.

Vous aimerez aussi :