IDAHOT

IDAHOT 2021, pourquoi le 17 mai est-il tellement important ?

...

Célébrée tous les ans, La Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, est un événement important pour la communauté LGBTQ+ à l’échelle mondiale. Lancée en 2004, cette initiative a pour but de promouvoir la mise en place des initiatives pour la protection des droits LGBTQ+. Aujourd’hui, différentes actions ont lieu dans plus de 132 pays, chaque 17 mai. Le slogan de cette nouvelle édition 2021 d’IDAHOT : « Ensemble: résister, soutenir, guérir ».

Histoire d’IDAHOT

IDAHOT (International day against homophobia, transphobia and biphobia) est l’acronyme que la communauté utilise le plus couramment pour la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Le concept de la journée voit le jour en 2004 et il se suit d’un an de campagne avant le lancement officiel de la première Journée internationale contre l’homophobie, le 17 mai 2005. À l’époque, 24 000 personnes ainsi que des organisations ont signé un manifeste pour soutenir « l’initiative IDAHO ». Cette date a pour but de commémorer la décision de retirer l’homosexualité de la Classification internationale des maladies de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1990.

En 2009, la transphobie intègre le sigle, en reconnaissance des enjeux particuliers en rapport avec l’expression de genre. À cette occasion, plus de 300 ONG de 75 pays, ainsi que par trois lauréats du prix Nobel (Elfriede Jelinek, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier) soutiennent une nouvelle pétition. Depuis 2015, la biphobie figure dans les revendications d’IDAHOT pour reconnaître les problèmes auxquels les personnes bisexuelles ont dû faire face. Dès lors, le sigle complet devient ainsi IDAHOBIT.

IDAHOT

L’impact

Depuis la création d’IDAHOT, de nombreuses activités ont eu lieu dans plus d’une centaine de pays, y compris les premiers événements LGBTQ+ jamais organisés au Congo, en Chine et en Bulgarie. Ainsi, la date constitue un jalon annuel pour attirer l’attention des pouvoirs, des médias et du public sur les violences et la discrimination subies par les personnes LGBTQ+ à l’échelle internationale.

A lire aussi : IDAHOT, LES ASSOCIATIONS LGBTQI+ REPRENNENT LA LUTTE

Historiquement, plusieurs pays ont adopté des lois militantes ce jour. En France, la décision de la mise en place du mariage pour tous a été annoncée le 17 mai 2013. Plus encore, le pays est également devenu le premier au monde à retirer officiellement les questions transgenres de sa liste de maladies mentales. En Taïwan, les mariages homosexuels ont été adoptés le 17 mai, en 2019.

IDAHOT

Aujourd’hui

IDAHOT est célébrée aujourd’hui dans plus de 130 pays, dont 37 où les actes homosexuels sont illégaux, avec 1600 événements organisés par 1280 organisations. Ces mobilisations unissent des millions de personnes en faveur de la reconnaissance des droits LGBTQ+.

Actuellement, 69 pays criminalisent toujours les relations homosexuelles. Ainsi, IDAHOT est utilisé comme une plate-forme pour l’avancement de la lutte pour les droits des groupes LGBTQ+ même dans des pays où l’homosexualité est criminalisée.

Pour vous informer sur toutes les activités de cette 16e célébration d’IDAHOT, rendez-vous sur le site officiel de cette belle initiative !

FERMER
FERMER