En colo

« En colo » fait sa leçon sur l’homosexualité

...

Chaque semaine, on met à l’honneur des courts-métrages gay. Après Nous devons parler, on vous présente En colo, film d’apprentissage autour de la relation entre hommes.

Le pitch Courts-Métrages gays de : En colo

Le film court, En colo, suit une bande d’adolescents qui semblent bien se connaître, pendant les vacances d’été. Entre eau et soleil, les jeunes profitent à l’unisson des joies de la saison, n’hésitant pas à se chahuter de temps à autre. Au milieu de cette euphorie, un des membres du groupe, Maxime, éprouve une attirance toute particulière pour un de ses comparses, un homme. Va-t-il voir ses sentiments se concrétiser, manière pour lui d’accepter pleinement son identité sexuelle ? 

À lire aussi : “Nous devons parler”, un questionnement révélateur sur la sexualité

Pourquoi apprécie-t-on ce film ?

Composante d’un projet caritatif de cinq courts-métrages en 2009, En colo donne une belle leçon au public sur l’homosexualité. Sous couvert de dénonciation d’une discrimination “ordinaire” et stéréotypée, l’INREP et le ministère des Sports, à l’origine de l’initiative, véhiculent un message fort contre ce fléau sociétal. Dès lors, un double objectif, que nous saluons, veut que la sensibilisation passe par l’illustration d’un homme qui rejette, au départ, qui il est, et d’un groupe qui l’exclut et le victimise. En conclusion, les deux dernières démontrent que l’apparence et l’attitude ne font pas la sexualité. Magnifique !

Découvrez également : Des images aux mots est enfin là !

Focus sur une scène : Le baiser du retour

Alors que la troupe se trouve dans le bus du retour, signe de leur départ de la colonie de vacances, le moniteur leur propose d’immortaliser cette réunion avec une photo. Les adolescents, qui acceptent tout sourire, se prêtent au jeu. De fil en aiguille, deux d’entre eux en profitent pour s’embrasser, moyen de démontrer les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. Une divine scène qui donne une sacrée claque à l’homophobie. On adore !

En colo

Qu’avez-vous pensé de ce court-métrage gay, En colo ? Est-ce votre préféré ?

Avatar

FERMER
FERMER