Garçon Magazine vous demande : Quelles sont les mesures les plus urgentes pour améliorer les droits LGBTQ+ en France ?

...
IDAHOT

Dans le cadre de la Journée Internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie 2021, nous avons prépare un questionnaire pour nos lecteurs.

En cette journée importante pour notre communauté, nous vous demandons quelles sont, selon vous, les mesures les plus urgentes pour améliorer les droits LGBTQ+ en France ?

Nous vous serons reconnaissants si vous remplissez le questionnaire en cliquant ICI.

A lire aussi : IDAHOT 2021, POURQUOI LE 17 MAI EST-IL TELLEMENT IMPORTANT ?

IDAHOT (International day against homophobia, transphobia and biphobia) est l’acronyme que la communauté utilise le plus couramment pour la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Le concept de la journée voit le jour en 2004 et il se suit d’un an de campagne avant le lancement officiel de la première Journée internationale contre l’homophobie, le 17 mai 2005. À l’époque, 24 000 personnes ainsi que des organisations ont signé un manifeste pour soutenir « l’initiative IDAHO ». Cette date a pour but de commémorer la décision de retirer l’homosexualité de la Classification internationale des maladies de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 1990.

IDAHOT est célébrée aujourd’hui dans plus de 130 pays, dont 37 où les actes homosexuels sont illégaux, avec 1600 événements organisés par 1280 organisations. Ces mobilisations unissent des millions de personnes en faveur de la reconnaissance des droits LGBTQ+.

Actuellement, 69 pays criminalisent toujours les relations homosexuelles. Ainsi, IDAHOT est utilisé comme une plate-forme pour l’avancement de la lutte pour les droits des groupes LGBTQ+ même dans des pays où l’homosexualité est criminalisée.

Pour vous informer sur toutes les activités de cette 16e célébration d’IDAHOT, rendez-vous sur le site officiel de cette belle initiative !

FERMER
FERMER