La pride de Tel Aviv revient sous le soleil !

...

Cette année, la pride de Tel Aviv fait son retour au début de l’été. Au programme, les organisateurs du plus grand rendez-vous des fiertés dans le Moyen-Orient vont mettre le paquet dans les événements. 

On l’attendait avec impatience, il est enfin là ! Le 25 juin prochain, la pride de Tel Aviv reprend du service. « Elle sera une des premières manifestations les plus fréquentées à revenir en présentielle, [plus d’un an] après l’état d’urgence sanitaire. », précise le communiqué officiel. En conséquence, les initiateurs de la marche espèrent retrouver la totalité des 250 000. « C’est une tradition de longue date, basée sur l’égalité, l’acceptation et les droits civiques et humains.[La ville] représente un foyer chaleureux pour toutes les communautés et est une source d’inspiration à l’international. », peut-on encore lire. Une belle approche, en somme, en vue des festivités à venir. 

Retrouvez également : Les fiertés reviennent plus fortes que jamais !

Pour ce grand rendez-vous, la métropole va célébrer la diversité LGBTQI+ sous le mot d’ordre, « Une communauté qui crée le changement ». En ce sens, le défilé, pourvu de chars et des Dj sets, partira de la plage Bograshov et se terminera au parc Charles Clore. Ce qui va constituer une belle occasion de mettre à l’honneur des personnalités engagées dans la cause LGBTQI+. Des chanteurs, des drag-queens, des écrivains et des peintres, pour n’en citer que quelques-uns. « La parade est notre cri de guerre pour l’égalité et un symbole clair de nos exigences pour un pays libre et démocratique, soucieux de tou.te.s. », mentionne la page internet. Un incroyable point de départ pour la reprise de la lutte et de la commémoration, les années suivantes. Et, un important message aussi ! 

Une forte mobilisation

Peu avant (et après aussi) la célébration officielle, des événements vont se tenir à Tel Aviv. Ainsi, vous pourrez notamment y trouver des animations à la plage de la ville, une scène ouverte spéciale drag-queens et un festival culturel. Sur ce, rendez-vous du 17 au 26 juin 2021. Enfin, pour les Français.e.s qui seront en déplacement dans la métropole pour motif professionnel ou familial. 

Découvrez aussi : Single Step, la fondation qui fait battre le cœur de la communauté LGBTQ bulgare

Début juin, Jérusalem, terre sainte des religions monothéistes, a divinement inauguré le mois des fiertés. En conséquence, 8000 personnes ont marché dans les rues de cette cité balnéaire et prisée de la communauté. Et ce, le sourire aux lèvres, bien que l’événement ait été marqué par la présence forte des policiers. 

Avatar

FERMER
FERMER